Ou est mon village gaulois ?

ZCité2La revue Z a fait un travail rédactionnel intéressant sur Vénissieux au travers de sa publication n°8, et que vous pouvez vous procurer pour la modique somme de 10 euros (voir le lien en fin de page). Une revue que je vous conseille de lire car on y découvre des personnages forts intéressants.

Un travail de fond sur Vénissieux, sa population, et sa 1ere magistrate. Des articles avec des vérités que les politiques ne veulent pas voir ou les ignorent totalement.

Tout est passé au crible : l’Islam, la marche des beurs, la ville, la banlieue et ses habitants etc etc…

Mais je vais consacre cet article à notre chère première magistrate de la ville, Mme Picard. Lors d’un long entretien avec les reporters de la revue Z, Mme Picard considère Vénissieux « comme le dernier village gaulois« . Cette seule phrase exprime beaucoup de chose et il faudrait analyser son sens, et pourquoi avoir choisi le terme village gaulois.

Mme Picard Maire de tous les vénissians, doit comprendre que depuis l’urbanisation de la ville (à contre-coeur de l’ex Maire Houel qui n’en voulait pas et que l’état lui a imposé). Depuis l’urbanisation et les différentes politiques de la ville, Vénissieux ne ressemble plus à un village, mais plutôt à une ville cosmopolite ou vivent des personnes de toutes origines. 

On apprend que Mme Le Maire comme son prédécesseur André Gerin dit dédé, a fait de la laïcité son cheval de bataille. Comme quoi, une fois de plus elle n’a rien compris du sens laïcité et ce n’est pas en plantant un ridicule arbre qui rendra son discours crédible.

On ne comprend vraiment pas l’acharnement de Mme Picard sur les sujets tels que la laïcité, les repas dans les cantines ou sur le voile. Mais comme le dit si bien l’adage « elle a été à bonne école« , effectivement son maître à penser était sur la même longueur d’ondes, la preuve, elle n’a jamais dénoncé ou contredit les propos de Mr Gerin et le fameux « L’immigration n’est pas une chance pour la France. »

Au sujet des cantines et des repas hallal, cela énerve un peu Mme Picard qui dit « Toutes les villes de gauche comme de droite baissent leur pantalon. Il y a même dans certains endroits ou les écoles proposent dans leurs kermesses des bonbons sans gélatine de porc. Au bout du bout, c’est un renoncement sur tout. Donc après quand il ne reste plus que le petit village gaulois de Vénissieux« . Oups un discours qui fait froid dans le dos. Madame Le maire aurait-elle peur de ce fantasme souvent utilisé par le FN « l’invasion musulmane ». Seulement elle oublie de dire que les buffets de la ville sont souvent garnis de charcuterie de porc, même quand il s’agit de féliciter de jeunes sportifs vénissians qui sont à majorité musulmane. Encore un effort et je vous offrirai gratuitement une carte du FN.

Ces propos sur l’Islam, le voile, sont sidérants et Mme le Maire emprunte des raccourcis indignes de la première magistrate de la ville qui n’oublions pas a été élue pour tous les vénissians sans exception.

Pour en savoir un peu plus sur Vénissieux, sa population, son urbanisation et sur les propos de Mme Picard, je vous conseille de lire le numéro 8 de l’excellente revue Z.

Le numéro est disponible en librairie et dans certaines maisons de la presse. Pour le commander, vous pouvez aussi écrire à cette adresse mail : contact@zite.fr

Le sommaire est disponible ici : http://www.zite.fr/

Un petit cadeau pour Mme Picard et notre ami Gerin avec cette vidéo sur : Immigration : Rétrospective de la troisième vague : 1950

Après la seconde Guerre Mondiale, il faut reconstruire. La France fait donc appel à l’immigration par l’intermédiaire de l’Office national de l’Immigration.

– Guerre d’Algérie. Façade du  » Ministère des Colonies centre d’accueil « . – Bateau : Algériens arrivant en France. – Immigration espagnole. – 1975 : le gros de l’immigration provient de l’Espagne et de l’Algérie. – Carte de Paris montrant la localisation des Algériens et des Espagnols / grâce à l’immigration, les ouvriers français se hissent dans l’échelle sociale. – Arrivée d’immigrants portugais dont les situations sont réglées par l’Office National de l’Immigration. – Bidonvilles des quartiers portugais à Nanterre. – Chantiers: constructions des HLM. – Africains / foyers insalubres. – Localisation des bidonvilles en 1970. – 1964 : entretien d’embauche. Africain souriant et répondant aux questions qu’on lui pose (extrait de 5 Colonnes à la Une). – Immigration pour répondre à l’expansion économique des 30 Glorieuses mais en juillet 1974, fermeture des frontières. – Carte montrant la localisation des étrangers à Paris.Extrait d’une ITW de Lionel Stoléru, alors secrétaire d’Etat à la condition des travailleurs manuels.

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. Bonjour
    Titeuf, je vous confirme bien que je n’ai jamais dit cette phrase, par ailleurs j’ai écris au rédacteur en chef du progrès pour avoir une rencontre contradictoire avec son journaliste local et lui-même, j’attends toujours! C’est tellement facile de discrédité un candidat en le renvoyant à ses origines, ce qui a bien arrangé Gerin, Picard et leur clan stalinien et xénophobe;

    Vous trouverez ci dessous un billet que j’ai publié suite à la lecture de cette revue, souvenez-vous pour les vrais vénissians, après la montée du FN dans les années2000, Gerin avait répondu en stigmatisant une communauté, après avoir récupéré leur suffrage. La loi sur le voile, la burqa, l’affaire de discrimination religieuse à la SACOVIV…j ai toujours dénoncé ces dérives à des fins électoralistes, google est la et tout est vérifiable, pour ceux qui le souhaitent

    La laïcité à Vénissieux : Arme de guerre contre les musulmans

    Z, est une revue itinérante d’enquête et de critiques, que je vous invite à acheter, notamment les élu(e)s de la majorité communiste de Vénissieux, 10 euros ce n’est pas cher payé pour connaitre les positions de Madame Picard qui ne craint pas, d’ailleurs, de se faire soutenir par Michèle Viannes, de la droite populaire.

    http://lotfi-benkhelifa.over-blog.fr/article-liaison-dangereuse-michele-vianes-michele-picard-n-y-aurait-il-que-le-prenom-de-commun-123639983.html

    Et bien, Gerin / Picard même combat, même méthode !
    La laïcité combat de tous les jours, les termes guerriers ne manquent pas à l’édile, qui se dit comme son mentor André Gerin, défenseur des valeurs de la République. La République est elle menacée ? Par qui ? Pourquoi ? C’est le vivre ensemble qui est menacé par l’intolérance et la xénophobie latente et par les propos nauséabonds tenus par André Gerin et cautionnés par son héritière, Michèle Picard : « L’immigration n’est pas une chance pour la France ! »

    Pour Michèle Picard le combat débute à l’école dans les assiettes à la cantine, le fait de ne pas accéder à la demande des familles de mettre en place des repas de substitution, c’est une victoire de la laïcité. N’est ce pas de l’intégrisme laïc ? Une victoire contre des enfants ? En sachant qu’à Vénissieux, frappée par la pauvreté, nombreux sont les enfants qui n’ont qu’un seul vrai repas par jour. Comment peut-on être aussi cynique, insensible et pervers ?

    Deux repas avec viande et deux repas aux poissons sont servis par semaine. Du coup les élèves qui ne mangent pas de viande sont privés de repas, puisqu’elle reconnait que les effectifs tombent spectaculairement les jours ou il y a de la viande. En clair quand les petits musulmans ne mangent pas à la cantine, une grosse quantité de repas est jetée à la poubelle.

    Et Michèle Picard, Maire de Vénissieux en est fière: « Toutes les villes de gauche et de droite, baissent le pantalon. Il y a même certains endroits ou les écoles proposent dans leurs kermesses des bonbons sans gélatine de porc. Au bout du bout, c’est un renoncement sur tout. Donc après quand vous n aurez plus que le petit village gaulois de Vénissieux…… »
    Quelle hypocrisie ! Michèle Picard sait bien que les écoles, les centres sociaux et les équipements jeunes proposent tous des merguez hallal lors d’évènements ou des kermesses, à défaut il n’y aurait pas grand monde lors de ces manifestations et pas grand monde non plus ne fréquenterait les équipements de la ville.

    L’idéologie et le sectarisme hantent l’esprit des communistes de Vénissieux, elle les conduit à l’intolérance, voir à la xénophobie pour certains. Ils se coupent de plus en plus de la population dont ils n’acceptent pas la diversité, sauf bien sûr leurs * « bachaga », qui évidemment votent PC, les « colla-beurs ou bounty » comme disent certains
    Oui, il y a aujourd’hui des enfants d’immigrés, deuxième, troisième génération qui ont fréquenté l’école de la République et qui sont français ne vous en déplaise Madame Picard.

    Ils ont fréquenté la même école de la République que Madame Picard et moi. L’honneur de cette école c’est de nous inculquer à tous, les valeurs de liberté de pensée, d’égalité de traitement et de fraternité, de tolérance et de respect. Et cela ne fait pas des enfants d’immigrés des êtres différents, comme les propos de Madame veulent bien le laisser entendre.

    Comme son mentor elle regrette peut être l’époque post coloniale, qu’elle n’a certes pas connu mais qui lui été enseigné par ses pairs, Gerin et consorts. Vous savez l’époque de nos sages obéissants – nos « chibanis » qui se protégeaient derrière des « oui mssiou ».
    Affirmer/pointer du doigt une différence ethnique, philosophique, culturelle….etc. est pour moi, la négation de l’identité de l’autre, c’est clamer sa supériorité par rapport à l’autre. On ne construit rien dans la haine, le mépris et l’exclusion

    LBK
    Bachaga : Symbole des musulmans favorables à la domination de la France coloniale pendant la guerre d’Algérie

  2. Vous êtes en formes! ça fais plaisir!
    effectivement, le jours ou chacun arrêtera d’œuvrer pour son intérêt immédiat, peu être que le monde ira mieux! mais c’est pas gagnés, avec ce monde d’égoïstes, ils ne pensent meme pas à leurs gosses, alors à leur prochains, n’en parlont pas…

    Pour info REBELLE, la Djellaba se monte et ne se baisse pas!
    he oui, j’en ai connu pas mal qui la portait en T-Shirt avec rien en bas!
    ;-)

  3. LE SYNDROME DE STOCKOLM plutôt !!! Ces vénissians a qui on fait des misères et qui en redemande Ceux qui ont fait les youyous que la honte soit sur eux et toute leur descendance !! Et qu’ils aillent demander maintenant au maire du village gaulois des repas pour leurs progénitures Le renoncement ce sont ces béni oui oui qui tendent la main pour un job ou pour un logement ou bien pour une subvention cela s’appelle le clientèlisme !!! municipal. Plutôt que de se battre pour le changement ils ont baissé leur jellabahs et tracter pour le bourreau de Stockholm!!
  4. Syndrome des youyous : pas mal j’aurai pas trouver mieux. Ce blog va devenir un vrai combat de mots et phrases subtils. Soyons plus sérieux, vite que je me procure cette revue, heureusement que ce blog existe sinon les petites phrases de madame picard seraient passer inaperçu. De plus ce n’est pas le progrès qui zn aurai parle pourtant le journaliste du progrès ne s’était pas gêner lors des élections municipales de 2014 de sortir la fameuse phrase soi disant dite parbMr Benkhelifa « je suis maghrébin noir musulman et fier de l’être ».
  5. Trop top
    Quand les fachos ont de nouveau été réélu
    Un groupe compact de collaborateurs criaient des youyous
    Le syndrome de l harki ou de l oncle tom sans doute

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.