Le nouveau désign du site « Expressions »

Normalement prévue pour le 02 juin 2014, le nouveau site Expressions est en ligne. Un site un peu plus aéré mais pas de quoi fouetter un chat. Des couleurs et des logos différentes pour chaque thème abordé, voilà la seule originalité. Des couleurs monotones, peu de dynamisme dans la charte graphiques, des polices de caractères basiques et le corps des textes peu agréables. De plus ils n’ont même pas prévue une version pour les smartphones et mobiles.

Bon je ne vais pas garder le suspens encore longtemps, mais la société qui a remis à jour le site est SienneDésign dirigé par Olivier Fisher. Certe une société vénissianne, mais aussi peut-être des liens d’amitié qui ont été peut-être pris en compte. Et ils sont malins, ils ont même prêvu mis un avertissement en bas de page dans les mentions légales, voici ce qu’ils ont rajoutés

« L’ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables, les représentations iconographiques, photographiques et audiovisuelles. Toute représentation ou reproduction totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans l’autorisation expresse de Expressions est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle ».

Donc je n’aurai plus le droit de reproduire les infos du site Expressions, même si je cite la source. Et il faudra respecté cette propriété intellectuelle car d’après le site legifrance.gouv.fr 

« Toute édition d’écrits, de composition musicale, de dessin, de peinture ou de toute autre production, imprimée ou gravée en entier ou en partie, au mépris des lois et règlements relatifs à la propriété des auteurs, est une contrefaçon et toute contrefaçon est un délit.La contrefaçon en France d’ouvrages publiés en France ou à l’étranger est punie de trois ans d’emprisonnement et de 300 000 euros d’amende.Seront punis des mêmes peines le débit, l’exportation et l’importation des ouvrages contrefaisants. Lorsque les délits prévus par le présent article ont été commis en bande organisée, les peines sont portées à cinq ans d’emprisonnement et à 500 000 euros d’amende« .

Donc je ne publierai plus les infos venant d’Expressions à moins de leur demander en bonne et due forme l’autorisation, encore une galère.

Y sont trop méchants : lol

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. Etant donné que Expressions est financé par la ville, il devrait informer les vénissians sur le coût de ce nouveau désign
  2. La pravda financée par l’argent publique organe de presse de l’equipe stalinienne aux commandes d’une ville qui se meurt en plus qui fait bosser le fils du sénateur communiste quelle bel exemple de democratie entre potes d’affaires on se demande pourquoi les nationalistes arrivent doucement au pouvoir le pire c’est que ces carrieristes ne subiront jamais le racisme car ce sont eux qui le fabrique. Venissieux doit se reveiller de l’anesthesie qui la paralyse depuis 88 ans elle n’est pas condamneé a subir cette bande de potes élus avec 4000 voix sur 30.000 electeurs c’est une aberration pour la democratie. Et cela ils le savent les gardiens du kremlin qu’ils n’ont pas gagner les élections comme il le fallait. La droite republicaine progresse tres fortement et cela les cocos ne l’avait pas prévu
    Alors encore un peu de patience a tous ceux qui désesperent5844 !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.