Paiement des loyers : pas de mesures spécifiques

Il y a quelques jours, un article est apparu dans le journal Le Parisien où il était question que deux bailleurs sociaux de la Seine Saint Denis, avaient mis en place des dispositifs permettant de suspendre ou de reporter le paiement du loyer des ménages les plus précaires. Mais ce jour le gouvernement, n’a pris aucune décision concernant des mesures en faveurs des locataires des bailleurs sociaux et les loyers devront être réglé à l’échéance indiquée sur votre bail.

Suspendre ou reporter, la facture sera salée pour les locataires, donc est-ce la meilleure solution, pas sur !!!  Car pour les personnes qui ont perdu leur activité ou dans l’obligation d’être en chômage partiel par leur employeur, ont certainement vu leurs ressources chuter d’un coup. Et le paiement des loyers posera un réel problème. 

Il y a quelques jours, une élue communiste de Vénissieux, a posté sur son compte FaceBook, un article du journal en ligne « enmodeportugal » concernant la décision de la municipalité de Lisbonne de suspendre le paiement des loyers dans les HLM.

C’est bien de poster les décisions de certaines villes européennes, mais à ma connaissance la municipalité de Vénissieux, est majoritaire actionnaire dans la société Savoviv et pourtant aucune décision n’a été prise dans ce sens, ni même proposer des solutions pour aider les familles les plus précaires et dont le ou les parents sont en chômage partiel. Au lieu de cela, la Sacoviv, fait parvenir l’avis d’échéance avec un courrier proposant aux locataires d’opter pour le prélèvement automatique, ce qui légalement n’est pas une obligation.

Ce courrier précise qu’il faut déposer la demande dans la boîte aux lettre au 19 rue Emile Zola, ce qui laisse supposer que celui-ci sera prélevé, on peut donc en déduire que l’on peut poser le paiement de son avis d’échéance et que celui-ci sera bien aussi bien récupéré ?.

De plus, ce courrier précise que « conformément à votre bail, le règlement du loyer doit s’effectuer au plus tard le 1er de chaque mois ». Ok moi, je veux bien payer dans les délais, encore faut-il recevoir son avis d’échéance avant le 31 du mois précédent, alors que l’avis est arrivé dans notre boite le 03 avril. La bonne blague.

Bien évidemment, selon ce courrier, on peut envoyer sa demande de prélèvement automatique via un mail, mais je doute que cela puisse être possible pour certains.

Aucune information n’est publié sur le site de la Sacoviv, ni la mise en place de la possibilité de régler son loyer via internet, ce qui éviterait les déplacements et les interactions, et ainsi de respecter le confinement. Et est-ce qu’aller déposer son autorisation prélèvement automatique rentre dans le cadre des dispositions prisent par le gouvernement concernant le confinement. J’en doute. 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.