Pas d’interview avec Picard et Tardy !!!

CasquetteIl était prévu de faire quelques interviews des différents candidats(es) qui se présentnt à l’élection partielle de mars 2015. La plupart ont tous accepté à l’exception de Mme Picard, maire sortante, qui a refusé et qui n’a d’ailleurs pas répondu au mail que je lui ai fait parvenir. Donc pour elle c’est réglé, point d’interview. Aurait-elle eu peur de mes gênantes questions. Questions qui auraient été bien différentes de celles posées par les médias classiques.

L’autre interview que je ne ferai certainement pas, est celle de Mr Tardy tête de liste Lutte Ouvrière pour cette élection. Ce monsieur ne voulait pas parler du « microcosme politique vénissian« , mais souhaitait que mes questions tournent autour de la classe ouvrière, le patronat et patati et patata. On se demande bien pourquoi ce parti se présente à une élection municipale. Je ne comprend pas non plus les représentants locaux de Lutte Ouvrière qui s’engagent dans cette élection ou leur score tourne autour des 3% et qu’au deuxième tour, appelleront certainement à voter pour la liste de la maire sortante pour « contrer la droite et l’extrême droite« . En lisant leur communiqué de presse on se demande sur quelle planète ils sont. Un communiqué qui est complètement à l’opposé des problèmes locaux.

« Elections municipales partielles de Vénissieux : COMMUNIQUÉ Lutte Ouvrière
Lutte Ouvrière –  faire entendre le camp des travailleurs
Comme en 2014, Lutte Ouvrière présentera une liste pour défendre les revendications du « camp des travailleurs ». Nous serons présents pour permettre aux électeurs de Vénissieux de dire : 
–  qu’ils en ont assez des mesures anti-ouvrières du gouvernement, comme la loi Macron qu’il est en train de faire passer en force
– qu’ils en ont assez de la droite qui rêve de revenir aux affaires pour mener la même politique anti-sociale 
– et qu’ils ne veulent pas du Front national qui voudrait avoir sa place à la mangeoire, et qui n’a de cesse de diviser les travailleurs pour les affaiblir face au patronat.
Avec l’aggravation du chômage, la baisse des revenus et les attaques contre les droits des travailleurs, il est plus que jamais nécessaire de rejeter toutes les politiques au service de la bourgeoisie et de se préparer à se battre pour imposer les exigences des travailleurs. »

Lutte Ouvrière a prévue une rencontre avec les vénissians le mercredi 11 mars 2015 : 
La liste de Lutte Ouvrière a été déposée aujourd’hui lundi 2 mars. Comme en 2014, elle s’intitule : Lutte Ouvrière  –  Faire entendre le camp des travailleurs. Elle est conduite par : Jean-Pierre Tardy  –  ouvrier retraité de la métallurgie  et Marie-Christine Seemann  –  enseignante en lycée professionnel. Pour tous ceux qui souhaitent venir discuter avec nous de la situation politique et sociale et de nos axes de campagne, vous pouvez venir rencontrer nos candidats à l’occasion d’une
Réunion publique : Mercredi 11 mars 2015 à la salle Albert Rivat  –  Maison du Peuple au 8 Bd Laurent Gerin  –  Vénissieux

L'info c'est le partage !.

6 Commentaires

  1. Si je comprends bien, pour vous, les thèmes que Lutte ouvrière met en avant dans cette campagne étant des thèmes nationaux et non locaux, ça ne concerne pas les habitants de Vénissieux.
    C’est bien connu : le chômage, les salaires de misère et les petites retraites, ça ne concerne personne à Vénissieux !
    Dans quel monde vivez-vous, vous qui animez ce site ? Ce sont au contraire les principaux problèmes de l’immense majorité de la population de Vénissieux ! Et ils sont aggravés en permanence par la politique du patronat et du gouvernement. Mais vous préférez sans doute que l’on parle des pistes cyclables…
    En plus, vous n’avez pas la même attitude vis-à-vis du Front National. Faire campagne sur l’immigration et l’insécurité, c’est faire dans le « local vénissian » ou bien ce sont les thèmes nationaux de ce parti ? Selon vos propres critères, vous ne devriez pas l’interroger non plus !
    Maintenant, je vous laisse juger lequel de Jean-Pierre Tardy (LO), ouvrier « jeune retraité » de Renault Trucks et militant de longue date, et Damien Monchau (FN), jeune bourgeois du plateau de la Croix-Rousse fraîchement débarqué, connaît le mieux les problèmes des habitants de cette ville…
    Quant au sens que peut avoir une candidature LO aux élections municipales, il est simple : si LO se mettait à faire beaucoup plus de voix, ce serait l’indicateur que la colère commence vraiment à monter dans les milieux populaires et que cette colère n’est pas prête à se tromper d’ennemi en se portant sur d’autres pauvres (contrairement à ce que recherche le FN, solution ultime pour protéger les riches de la colère populaire), mais va se diriger à la fois vers ceux qui nous gouvernent et ceux qui détiennent et contrôlent l’économie : le gouvernement et le patronat (le grand patronat, pas l’artisan du coin). A commencer par toutes les grandes entreprises du coin depuis Renault Trucks ou Bosch jusqu’aux entreprises de transport et logistique qui jettent dehors les intérimaires dont elles n’ont plus besoin…
    Alors il est légitime pour bien des habitants de Vénissieux de vouloir s’exprimer sur ce terrain-là, et non sur le terrain choisi par les politiciens locaux.
  2. Ils sont marrants Lutte Ouvrière à Vénissieux quand il dénonce la bourgeoisie mais valide le salaire de 7 349 € de Mme Picard, ……………….! Une ville Communiste qui trahit les travailleurs avec un budget de 0,9% pour l’emploi!
    Ils sont contre le racisme mais n’ont jamais dénoncé les propos d’André Gerin sur l’islam et l’immigration. Ils prétendent être contre la République et contre le sionisme…
    Monsieur Tardy (Tête de Liste Lutte Ouvrière): « moi je suis anti-sioniste, pas anti-sémite »!
    Monsieur Grami (Tête de Liste Citoyenne Vénissieux 2014): « tant mieux car je suis plus sémite que vous »!
  3. Comme j ai vu dans un commentaire malgré sa bonne volonté LBK risque de boire la tasse a lui de prendre ses responsabilités au 2 tours ! !.Quand a la majorité sortante elle est persuadé qu’ il n’ y aura qu’un tour ! ! ! ! ! , ca c’est une autre paire de manches , comme dit le proverbe ( Ne vendons pas la peau de l’ ours avant de l’ avoir tuer ) bien entendu je parle de la majorité sortante ! ! surtout pas oublier que les Venissians en on marre
  4. Comme par hasard les deux qui ne respecte pas la pluralité de l information sont de l extreme gauche
    passe encore pour lutte ouvriere comme il n y a plus d ouvrier à Vénissieux ils sont perdu
    mais les communistes ont une obligation d information
    Ce sont des donneurs de leçons mais ils s appliquent à eux même rien du tout
  5. vu comment les autres partis font campagne ont craint que Mme Picard retournera au 9eme étage,car les autres sont très mou
  6. Je pense que Mme la ….. n’est pas a l’aise ………………….. , a vous de juger de son comportement Vénissians ( NO COMMENT)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.