Le Couloud : Le PCF réagit

pcffaucillemarteauLe Parti communiste français a mis du temps à réagir mais devant l’ampleur de la contestation, il n’a pas hésité à sortir les grands moyens de propagande. A ce titre ces sympathisants ont été appelé à la rescousse pour inonder nos boites à lettre d’un courrier très politisé, alors que les élus communistes ont toujours critiqué « la récupération de l’affaire des punaises« . Et comme on est jamais mieux servi que par soi-même, le PCF a utilisé les bonnes vieilles méthodes, les boites à lettres et ce lundi 06 octobre qui comme par hasard était le jour du conseil municipal, les locataires de la Sacoviv ont découvert cette fameuse lettre d’information dont l’auteur n’a pas voulu signer, mais on se doute qui se cache derrière.

La lettre d’information met en avant l’écho des problèmes que les locataires rencontrent, et retourne l’affaire à son avantage pour se sentir victimiser. Le PCF pense que le PS et la droite utilise ce problème à des fins politiques sans apporter des réponses concrètes, je crois savoir que ni la ville, ni la Sacoviv n’ont à ce jour proposé des solutions concrètes, mais le Directeur de la Saco est prêt à rencontrer les habitants, mais Mme Le Maire aurait pu recevoir par signe de solidarité, les locataires mécontents. Mais remontons un peu le temps, au début Mr Millet avait proposé à la famille Valldaura de faire passer une entreprise spécialisée uniquement dans son appartement, pour les autres, on verra, chaque chose en son temps, et devant le refus de Mr et Mme Valldaura, il s’est trouvé comme ainsi dire, embêté. Il leur a même demandé de signer un document signifiant le refus de leur part.

Mais ce n’est pas tout, le PCF, déclare que des familles d’autres bailleurs ont fait circuler une pétition, malheureusement ces familles se sont trouvés seules et n’ont trouvé aucun écho dans les médias. Et maintenant le PCF déplore que le problème se soit uniquement axé sur le parc locatif de la Sacoviv. N’oublions pas que ce sont les familles du quartier le Couloud qui ont alerté les médias afin que la Sacoviv prenne en compte leurs revendications, car d’autres soucis concernant l’hygiène et la sécurité sont mis en cause. J’ai moi-même alerté Mr Nazet, responsable du service proximité, concernant les garages qui sont utilisés pour entreposer toutes sortes de matériels récupérés ici et là et à ce jour toujours pas de réponses, ni écrites, ni téléphoniques, et ni par mails.

Un des paragraphes du document pose la question suivante « Tuer les punaises ou tuer la Sacoviv« , on croit rêver, personne ne veut tuer la Sacoviv, les usagers demandent tout simplement que leurs revendications soient pris en compte, et personne n’a parlé de « tuer la Sacoviv« , Mme Valldaura a simplement déclaré « devant le silence de la Sacoviv, nous menons une vraie » guerre » pour nous faire entendre« , bien évidement le PCF a interprété différemment ce mot. 

Tout au long du texte le PCF s’en prend au gouvernement concernant la baisse du financement pour le logement social, je ne vois pas le rapport avec le problèmes des locataires. Je reprends une des phrases du texte qui m’a fait hurler, crier, de rire « La Sacoviv reste un des bailleurs favoris des Vénissians avec une forte demande et des loyers inférieurs aux autres bailleurs« , je ne savais pas que la Sacoviv avait fait un sondage pour connaître le taux de satisfaction auprès des locataires, de plus tous les bailleurs ont une forte demande. 

Et maintenant, qui politise l’affaire !!!!

Lire la lettre du PCF → lettre pcf punaises

L'info c'est le partage !.

11 Commentaires

  1. “Tuer les punaises ou tuer la Sacoviv“, Ils se payent notre tete !

    Personne ne veut tuer la sacoviv mais Monsieur Millet meRci de ne pas tenter de nous faire avaler cette couleuvre, que dis-je, ce boa plutot (tant qu’on est dans les bestioles…)

    Les locataires veulent juste vivre dans des conditions de securité et d’hygiene normales…

    Pour ceux qui ont entendu les echanges et lu lyon capitale, le rapport dit aussi que le minimum necessaire technique n’est pas fait pour l’entretien minimum de nos immeubles… Donc le PCF via la Mairie et son jouet assumé qu’est la Sacoviv sont bien les seuls responsables…

    Ne l’oublions pas quand nous irons revoter

    Eradiquer les punaises tuerait la sacoviv, on se fiche de nous !

  2. IL EST TROP FORT NOUS SOMMES MORDS DE RIRE.ADIEU LES COMMUNISTES ET VIVE OSONS LE BON SENS POUR VENISSIEUX ET MERCI FRANCESCO POUR LA VIDEO

  3. Effectivement , on peut citer Lyon capitale :

    Incompétence

    Enfin, dans une multitude de griefs retenus, le rapport s’interroge sur de graves incompétences au sein de la Sacoviv. L’organisme a réalisé les travaux d’aménagement d’un lotissement pour 4 millions d’euros, sur lequel elle pouvait se faire rembourser la TVA. Or, la SACOVIV a laissé passer le délai pour réclamer le remboursement de la TVA : « L’omission de la déduction de la TVA est à l’origine d’un préjudice financier substantiel pour la société. » Près de 800 000 euros, selon nos calculs.

  4. J’ai cru voir ce matin que 800 000 € de TVA aurait pu être récupérer par la SACOVIV. Malheureusement le délais impartis par la loi est expiré donc cette somme est perdu. Si mes calculs sont bon 800 000 € / 1600 logements = 500€. Cette somme aurait pu être utilisée pour éradiquer ces bestioles (je ne parle pas des communistes ;-) ). Dans mon entreprise un tel loupé aurait entraîné le licenciement du comptable. A Vénissieux on ferme les yeux.
  5. Surréaliste.
    Dans le chapitre Et si on revenait aux punaises les cocos ne trouvre rien de mieux à proposer que « il faut se battre ensemble pour obtenir (du gouvernement) des moyens pour le logement social ». Vachement concret et efficace le PAM.
    Pourtant les camarades ont eu un instant de lucidité en disant qu’obliger les locataires à payer « ne résiste pas au bon sens, quand le problème se généralise les bailleurs doivent payer ».
    Monsieur le Directeur Général de la SACOVIV qu’attendez-vous pour suivre le conseil de vos amis ? Et payer maintenant.
    Admin peut hurler devant un nouveau flagrant délit de mensonge. Depuis le fichier unique de la demande, il n’y a plus d’info sur les souhaits d’habiter plutôt à l’OPAC qu’à la SACOVIV ou à Grand Lyon Habitat. Pourtant les cocos de la SACO disposent de statistique prouvant que la SACOVIV reste un des bailleurs favoris des vénissians. On y croit tous …
  6. Une rencontre avec le directeur et le président de la sacoviv. .pourquoi faire? C est dépêcher des entreprises sut place pour éradiquer les punaises et que la sacoviv paye cette prestation. Comme d autres balleurs l ont fait et le font! Suffit des réunions stériles. Et ne me dites pas que la sacoviv et la mairie n a pas les moyens. Pour ceux qui étaient présents au CM ce lund ils ont entendu notre groupe démontrer chiffre a l appui d une gestion catastrophique et non professionnelle du logement social. Voir le rapport de la chambre régionale des comptes et nos interventions sur notre blog… .c est affligeant
    LBK
  7. Mensonges !!
    Comment se fait il qu’un locataire ayant peur et s’étant débarrasser de ses meubles a fais intervenir une société pour les punaises ET bizarrement AP3D ( propos de Mme Neyret commerciale de AP3D ), ce monsieur sans voitures , bien malade aurait de lui même cherché une entreprise si loin .. et comme par hasard la même que la Sacoviv convie le lendemain a vérifier la présence de punaise et poussons encore plus loin le changement d’allée dans le tract annonçant la venue de cette entreprise ( allée 43 prévue, et convenue avec PAM et sur papier 41 … ) n’était pas anodin puisque l’intervention a eu lieu dans l’allée en question …

    A part çà comme le disait PAM 1 cas connu seulement …..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.