Prime de Noël : qui sont les bénéficiaires

Certains ont déjà perçu la prime de Noël dès le 15 décembre, mais les autorités ont annoncé qu’il y avait un certain retard pour le versement. Théoriquement aucune démarche n’est nécessaire pour les 2.5 millions de foyers modestes qui devraient percevoir cette prime.

Si vous ne l’avez pas reçu, c’est soit du fait d’un retard dans le versement, soit vous n’êtes pas éligible, car celle-ci n’est destinée qu’aux ménages bénéficiaires des minimas sociaux :

Les conditions pour percevoir cette prime : 

  • Les bénéficiaires du RSA socle
  • Les bénéficiaires du RSA socle + de la prime activité (qui vient en remplacement du RSA activité depuis le 1er janvier 2016) seulement si les ressources du foyer ne dépassent pas le montant du RSA socle en fonction de la composition de la famille. Pour savoir si vous respectez cette condition, vous pouvez consulter les barèmes sur cette page
  • Les bénéficiaires de l’ASS (allocation de solidarité spécifique) à taux majoré ou non
  • Les bénéficiaires de l’ACRE (aide à la création d’entreprise) seulement si vous étiez à l’ASS avant
  • Les bénéficiaires de l’AER (allocation équivalent retraite)
  • Les bénéficiaires d’une rémunération de formation versée par Pôle emploi si elle fait suite à un versement d’ASS (RFPE et RPS)

Le montant est forfaitaire 

  • 152,45 euros pour les bénéficiaires de l’ASS et de l’AER, et dépend de la composition du foyer pour le RSA.
  • Il démarre ainsi à 152,45 euros pour une personne célibataire et sans enfant, à 442,10 pour un couple avec 4 enfants (voir tableau ci-dessous). 

Les nouveaux bénéficiaires des aides sociales, ne toucheront cette prime qu’à partir du 15 janvier 2021.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.