Qui sera le prochain !!!

 

Décidément en ce moment, tous les protagonistes de la politique locale de Vénissieux se lance dans la course à la municipale de 2014, c’est au tour de Christophe Girard de se présenter par le biais d’un article parue dans Lyon Capitale. Vous pourrez lire ci-dessous un article paru sur le site internet de Lyon Capitale (http://www.lyoncapitale.fr). En tout cas, dans pratiquement la plupart des communes cela commence à bouger. En ce qui concerne Vénissieux, il semblerait que les instances nationales et fédérales du PS ne veulent pas s’emparer du pouvoir, laissant une fois de plus, la place au PCF, ce qui ne va surement pas plaire à Mr Benkhélifa. Wait and see comme disent les anglo-saxons.

 Vénissieux: « il est temps que l’on respire à pleins poumons »

Voir l’article ICI

 


Par Fabien Fournier

girard (vénissieux) ()
Le candidat aux municipales, Christophe Girard (divers droite), faisait sa rentrée politique hier mardi, dans une brasserie lyonnaise. Un lieu choisi à dessein : « Vénissieux est la 3e ville de l’agglomération, elle doit sortir de son isolement. Il faut lancer une démarche constructive vis-à-vis du Grand Lyon« , lance-t-il, stigmatisant une municipalité « idéologue, co-sanguine« , préférant la pétition ou le coup de menton aux discussions construtives. »Il est temps que l’on respire à pleins poumons« , poursuit-il.

Confiant sur ses chances de faire tomber un « bastion » communiste, Christophe Girard espère conduire une liste unique de droite « Osons le bon sens à Vénissieux« , regroupant UMP, UDI, divers droite et la société civile. Parmi ses futurs axes de campagne, le développement économique et le commerce de proximité « à la dérive ». Il veut aussi stopper « le bétonnage » de la ville.

 

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.