Réhabilitation du collège Elsa Triolet : Mme Picard satisfaite, mais …

Lors du Conseil de la Métropole, Mme Picard est intervenue pour se féliciter de la réhabilitation du collège Elsa Triolet qui doit consister à faire les travaux cités ci-dessous : 

  • Réaménagement lisible et sécurisé, avec un embellissement de l’entrée principale du collège en lien avec le projet de requalification urbaine, notamment, un déplacement des limites parcellaires entre le domaine privé pour agrandir les trottoirs sur le domaine public, le remplacement des portails et clôtures, et la création d’un abri 2 roues,
  • Restructuration d’une partie de rez de chaussée, des niveaux R+1 et R+2, en dehors de locaux rénovés ces dernières années
  • Finalisation de mise aux normes de l’accessibilité pour les personnes handicapées
  • Réorganisation du hall, de la vie scolaire, la création d’un espace de travail collaboratif et numérique, et d’un foyer des élèves
  • Le réaménagement des locaux des enseignants, avec la création de salles de travail et un espace détente
  • Au 1er étage, sont prévus après désamiantage et recloisonnement de l’ensemble des salles d’enseignement général, des salles dédiées aux dispositifs en faveur de l’accueil d’élèves présentant un handicap particulier et d’élèves nouveaux arrivants en France (Unités spécialisées pour l’inclusion scolaire -ULIS- et unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants -UPE2A-), des salles d’éducation musicale, arts plastiques, informatique,
  • Au 2ème étage, sont inclus les travaux sur les cages d’escaliers et les sanitaires
  • Au plan technique, les interventions prévoient les améliorations thermiques, acoustiques, d’accessibilité, l’éradication de l’amiante sur les locaux traités dans cette opération, ainsi que le traitement des cages d’escaliers. 

Le montant de ces travaux sont de 4 750 000 € HT (5,7 €M TTC travaux).

Vient s’ajouter des modification sur les 2 plateaux techniques des SEGPA, correspondant aux champs habitat et hygiène alimentation service (HAS) nécessitent des interventions prioritaires. Le démarrage des travaux est prévu en juin 2019, pour une durée d’environ 6 mois. Le montant des travaux de cette 1ère phase, qui s’intègre dans l’autorisation de programme global, s’élève à 1,166 M€ HT, soit un budget de 1,4 M€ TTC toutes dépenses confondues. 

Le montant total de l’autorisation de programme réhabilitation du collège Elsa Triolet s’élève à 9 M€ TTC.

La ville ne finance pas ses travaux puisque les collèges et lycées ne dépendent pas des mairies.

Notre maire a sorti son bâton de pèlerin pour mener son combat contre l’état vétuste du collège Aragon. et j’apprends que cela fait 10 ans qu’avec les enseignants, les parents d’élèves, elle avait alerté les autorités compétentes sur la situation de ce collège qui n’a pas connu de travaux importants.

Je reste assez surpris de l’apprendre, car j’ai fait une recherche sur le journal local, et je n’ai trouvé aucun article ou d’interviews de notre maire ou Mme Callut, adjointe à l’éducation, sur l’état vétuste de ce collège.

Ok, admettons que ce collège soit dans un piteux état, notre maire demande qu’à la fin du mandat métropolitain soit fait un bilan sur l’état des collèges situés sur la commune :

« Nous avons besoin, d’ici la fin de ce mandat, d’un bilan de l’état de nos collèges, des travaux nécessaires (voire des constructions et reconstructions), de manière à agir le plus efficacement possible, et à donner une perspective aux parents et personnels concernés ».

Donc, on pourrait faire la même demande à notre maire concernant les groupes scolaires vénissians, et porter à l’attention des vénissians sur l’état de ces écoles qui dépendent de la commune. Car quand je passe à côté du groupe scolaire Charles Perrault, je me dis que cette école mérite vraiment d’avoir de vrais locaux !!!

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.