Rentrée politique de Michèle Picard : pas d’assemblée générale de quartier pour 2020

Les années passent et rien ne semble changer du côté service communication du maire communiste de Vénissieux, et oui, une fois de plus, nous n’avons pas été convié à la conférence de presse de la rentrée politique de Michèle Picard (PCF) qui pour cause de Covid, a été faite dans la grande salle du conseil municipal à Vénissieux.

Donc on va se contenter de relayer ce qui a été écrit dans la presse locale. Après avoir critiqué la gestion par le gouvernement de la crise sanitaire liée au Covid-19, la première magistrate de la ville est revenue sur quelques décisions qui ont été prises, comme la création d’un fonds de soutien aux associations doté d’une enveloppe de 300 000 euros, voté également par l’opposition, mais qui a fait l’objet par le groupe Nous, Vénissieux, d’un courrier envoyé au Préfet pour vérifier la légalité. Dans le cadre de cette crise du Covid, Mme le maire est aussi revenu sur l’allègement des charges pesant sur les entreprises avec l’exonération des droits de voirie et la réduction de la taxe locale sur la publicité extérieure. (Expessions).

Récemment, le maire de Lyon (EELV), a déclaré que le tour de France était « machiste » et étant donné, que notre maire est aussi vice-présidente à la Métropole dirigé par un Président EELV, à la question du Progrès concernant la position de Grégory Doucet, elle a simplement déclaré « il faut inciter à la pratique féminine. On le fait à Vénissieux en demandant la création de section féminines aux associations sportives » (Le Progrès)

J’imagine sa réaction si Gérard Collomd (ex maire de Lyon) avait fait la même déclaration !!!

Lors de sa conférence, elle a évoqué les 150 engagements pris lors de la campagne des Municipales et qui d’après le maire seront tenus, comme la reconstruction de la piscine Auguste Delaune, mais sans nous donner les détails sur le coût, le financement et l’emplacement, se contentant de dire que « les études sont en cours, je n’ai pas de calendrier ni de chiffrage ». Elle oublie seulement de préciser que le projet était inscrit dans le cadre du Grand Projet de Ville et qu’il a été refusé. Donc, comme le coût d’une nouvelle construction est assez élevé, la question est de savoir, comment sera t-elle financée ?

Autre nouvelle assez surprenante, la suppression pour l’année 2020, des assemblées générales de quartier sous prétexte de Covid, afin de limiter les risques de contagion mais aussi de permettre aux nouveaux adjoints de quartier, « de réinventer et redynamiser ses AG (Expessions) , » Wouep comme dirait Bchon mai franchement depuis un certain nombre d’année, les assemblées générales de quartier n’attirent plus grand monde, c’est peut-être la raison pour laquelle Michèle Picard, parle de réinventer et redynamiser.

 Y a plus qu’à attendre la rentrée politique des différents président de groupe de l’opposition.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.