Reprise du travail des agents de collecte : les revendications acceptées

Les agents de la métropole de Lyon chargés de la collecte des déchets ont voté ce matin la reprise du travail, ce qui signifie qu’ils ont accepté l’accord négocié avec la Métropole, et ceci après 17 jours de grève. 

Suite à un communiqué de FO, voici ce qu’ont obtenu les agents de collecte : 

  • Mono-ripper : le retrait de la pratique du mon-ripper et pas de collecte l’après-midi
  • Recrutement : de 20 postes d’éboueurs avant le 1er  juillet 2019
  • Groupe de congé : ouverture immédiate d’une concertation afin de mettre en place la meilleure solution permettant de concilier les congés des agents avec les contraintes du service public
  • Equilibrage des rondes : adaptation des circuits en fonction des besoins, qui pourront aboutir à la création de nouvelles rondes
  • Les EPI : remplacement des vêtements défectueux et équipement des agents avant le 1er otobre 2019
  • Prime d’investissement : collectif de 300 euros n’étant délibérée, elle sera appliquée en 2019
  • Prime pour travaux dangereux et insalubres de 69 euros mensuelle applicable avec un rétroactif à septembre 2017
  • Les évolutions du régime indemnitaire se feront en 2020
  • Retenue sur salaire des journées de grève serons lissées avec une journée de grève retenue par mois à compter du mois d’avril, possibilité de 2 jours sur le mois de février 2020
  • La levée de toutes les assignations et poursuite au tribunal administratif et pénal à l’encontre des agents et du syndicat FO, dépositaire du préavis de grève.
  • Doublement de la participation mutuelle employeur pour l’ensemble des agents

 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.