Réhabilitation : Résidence Aulagne

RESIDENCE_LOUIS_AULAGNEVoilà un bailleur qui a l’air de bien s’occupé de ses locataires. Il y a quatre ans des chutes de plafond avaient été constatées, les résidents restaient dans l’inquiétude, certains avaient même déménagés et d’autres ont préféré rester car ils aiment ce quartier.

Remontons un peu le cours de l’histoire, ces immeubles sont très anciens et des plafonds se sont effondrés, pour raison de sécurité l’OPAC du Rhône avait mis en place des filets de protection dans les 278 logements du parc immobilier. Une amicale des locataires avait été même créé avec l’aide de Mr Falconnet (conseiller général, ex adjoint à la ville de Vénissieux, et à cette époque il habitait dans l’un des appartements, aujourd’hui, a t-il déménagé ou pas ?), mystère !!!!

Bref, on constate que la colère des habitants a été entendu car une grosse réhabilitation a été engagée et depuis les locataires de cette résidence sont satisfaits. Un peu plus de 6 millions d’euros de travaux ont été engagés par l’Opac du Rhône. Malgré tout, quelque 124 logements sociaux seront démolis au courant de l’année 2016, mais l’Opac en construira d’autres.

Ce chantier d’envergure va passer par 4 phases : l’amélioration, la réhabilitation, la démolition et la construction. 3 actions différentes vont être menées sur 3 types de bâtiments (source OPAC)

  • Une amélioration pour les bâtiments des années 1950, allées impaires : 36 logements sont concernés par ces travaux. De la réparation des plafonds à la remise à neuf des murs, il faudra compter 10 jours de travaux par logement, de septembre à décembre 2013. Un relogement des locataires est mis en place durant cette période.
  • Une réhabilitation pour ceux des années 1950, allées paires : 116 logements vont être totalement réhabilités : réfection totale des logements, des parties communes et des façades. 3 mois de travaux sont prévus pour ces bâtiments, les locataires seront provisoirement relogés.  
  • Une démolition puis une construction pour ceux des années 1930 : 162 logements et 2 locaux commerciaux sont concernés par cette démolition. C’est à partir de janvier 2016 que ces bâtiments seront détruits et que des logements neufs seront construits. La fin du chantier est prévue en décembre 2018

Et pendant toute la durée de cette opération, l’Opac du Rhône s’est engagé à accompagner les locataires de la résidence Aulagne, une équipe a été même dédiée à cette résidence. Voir l’appel d’offre qui avait élé lancé pour ces travaux → ICI

Tiens donc je viens de visiter le site de Marie Christine Burricand (conseillère générale) et avec son collègue Christian Falconnet, ils ont en tant que conseillers généraux écrient au ministre pour un financement de cette réhabilitation « les habitants réclament à juste titre une réhabilitation qui préserve des logements sociaux offrant un cadre de vie agréable avec des loyers accessibles aux familles populaires….Monsieur le Ministre, Monsieur le Président, les locataires de la résidence Louis Aulagne attendent bien sûr que l’OPAC du Rhône mettent les moyens techniques et financiers pour que les appartements soient réhabilités, que l’Etat s’engage financièrement et de façon importante pour sauvegarder ce patrimoine dans ce cadre de vie agréable ». source Blog de Marie Christine Burricand

Certes vous allez me dire qu’il ne faut pas faire de comparaisons entre les réhabilitations et les problèmes d’hygiène que rencontrent les locataires de la Sacoviv, mais l’actualité est aujourd’hui centrée sur ce bailleur qui tarde à prendre des décisions sur les problématiques concernant les locataires. Mr Millet peut organiser autant de réunion qu’il veut avec les bailleurs, pour trouver une ou des solutions, on est en droit en tant qu’usages et clients à ce que des solutions soient trouvés rapidement. D’autres actions des locataires sont à prévoir si la situation ne se débloque pas rapidement

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. . Déjà je ne soutient aucune liste ni une personalite, le fait de denoncer les agissements et la politique de la majorité actuelle ne veut pas dire que je soutiens tel ou tel candidat. Je me suis déjà exprime a ce sujet. En ce qui concerne Mr falconnet en tant que conseiller général on ne la jamais vu venir soutenir les habitants de la sacoviv ni d’ailleurs sa collège Mme burricand. Les locataires de la Sacoviv n’ont jamais eu le soutien des élus de la majorite actuelle, mme picard na pas eu le courage de venir discuter avec les locatzires qui sont dans une détresse physique et morale. Si les locataires de la residence aulagne ont eu gain de cause grâce a vos efforts et ceux des élus de gauche et bien tant mieux, les venissians doivent être tous a la même enseigne, dites le a vos amis.
  2. M.haddou je vous apporte quelques précisions concernant la résidence aulagne. L’amicale des locataires fonctionne depuis plusieurs décénies et mon camarade Christin Falconnet n’a pas eu besoin de nous aider à la créer,car celle-ci existait déjà. par contre, son aide fut très appréciée sur ce dossier très complexe, et les locataires le savent très bien. c’est vrai, nous savons tous ue nous pouvons compter sur Michèle Picard, son équipe, ainsi que sr nos deux conseillers généraux.d’aiileur, si les travaux ont été engagés sur la résidence, c’est grâce aux efforts commun entre l’amicale et toutes ces personnalié. ce n’est pas avec la droite, qui dague les voix extrémistes sur vénissieux( et que vous soutenez, n’est- ce pas!!!), que les locataires du logement social peuvent compter. seul leurs voix à des fins électoralistes l’intéresse. d’ailleurs, lors d’un voeux présenté à la COURLY, sur l’encadrement des loyers, C.Girard a voté contre.
  3. bonjour,
    A l’heure de la crise, et surtout la crise du logement, on peut bien faire quelques économies sur le dos des locataires…
    de toute façon ils ne pourront partir ailleurs…
    et même si ils partent, les listes d’attente sont lonnnnnnngue…
    alors pourquoi dépenser inutilement?

    Plutôt changer de locaux et payer un loyer exorbitant, alors même que la SACO est bailleur social.

    Ils ont peut être peur d’occuper des locaux gérés par eux même, et préfèrent laisser la gestion des locaux qu’ils occuperont à ceux qui savent le faire.

    En même temps, quant on voit l’état du bâtiment et des bureaux de la SACO, on a compris le film…
    A+

    A+

  4. En attendant çà a bougé , a la sacoviv , c’est pas un enfant , mais 260 logements , si on compte 4 occupants / logement en moyenne, cela ne fait pas moins de 1 000 personnes en danger , certes pas un effondrement de plafond ( quoique , aux dire du représentant CNL on en est pas loin .. ) mais il n’en reste pas moins que les dégâts causés sont graves :
    – obligation de jeter ses meubles sans pouvoir racheter pour le moment , et pour certains meme après …
    – médicalement : Les piqûres ou lésions ressemblent à celles des moustiques. Elles disparaissent en général au bout de quelques jours. Les piqûres peuvent causer des démangeaisons importantes. Gratter les lésions peut entraîner des infections de la peau.

    Les principaux problèmes de santé causés par les punaises de lit sont :

    Démangeaison de la peau (piqûres)
    Perturbation du sommeil
    Anxiété
    Isolement social.
    – Sans compter les cas isolés : parents séparés dont la partie opposée apprenant cela refuse la garde de l’enfant …

    De plus, au vu des malfaçons de certains travaux au couloud , c’est chaque jour que les enfants sont en danger , mais cela ne préoccupe pas le bailleur ni le principal actionnaire du moment que l’argent rentre le reste osef…..

  5. il serait intéressant de savoir comment les locataires ont vécut les travaux et ce qu’ils pensent de l’opac et de sa gestion

    après tout en remontant l’historique de vos messages … 2 plafonds sont tombés mençant un enfant.

    je suis étonné de voir si peu de message, pourtant ce dossier date et a beaucoup fait parlé à l’époque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.