Sacoviv : la colère

Quelques employés et locataires de la Sacoviv se sont rejoinds à la  Mairie pour dénoncer l’ambiance qui règne au sein de l’établissement HLM, présidé par Mme Ebersviller et le directeur Guyard. Ils se sont fait entendre mais on ne les a pas écouté, ils demandaient à voir un élu mais ils n’ont vu que le directeur général Mr Méricco. Alors ou était donc l’élu et présidente de la Sacoviv Mme Ebersviller, on se le demande, c’est grâce aux voix des vénissieux que ces élus ont leur place, mais lorsqu’il s’agit d’affronter les vrais problèmes, ils sont absents. En tant qu’élu de la République, Mme Picard et Mme ébersviller auraient dû être présente pour recevoir les manifestants afin de comprendre leur mécontentement. Alors oui, les élus, et les responsables de la Sacoviv se moquent complètement des salariés et locataires. Il est temps que cela change. Je réclame donc un nouveau directeur, et une nouvelle présidente.

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. prochaine manifestation je m’ y joins ,je viens d’ acheter une maison au jardin du monery avec pleins de soucis
    mr guyard fais le mort quand on lui demande d intervenir! pour empocher l’ argent il était là!
  2. Il faut préciser, les élus de la majorité, car personnellement je me suis rendu dès que possible à cette manifestation. Je tenais à saluer le courage de ces salariés de venir manifester à visage découvert quand on sait le calvaire que cela pourrait leur couter si l’on se réfère aux craintes sans ambigüité du médecin du travail quand il écrit qu’il lui était difficile d’exposer ces faits car dit-il « je ne souhaitais pas exposer un salarié à un risque de souffrance psychique « supplémentaire » « . Il précise encore : « Certains, qui « osent » parler, évoquent moult scènes avec propos injurieux, noms « d’oiseaux », manquent de respect naturel d’une relation hiérarchique, voir même des scènes « clastiques » « . Mme le Maire ou Mme Ebersviller n’ont semble-t-il effectivement pas fait preuve du même courage… (plus d’info sur http://venissieuxaudace2014.fr).
  3. S’il aurait s’agit d’une entreprise privée (exemple VENINOV, BOSCH….) de Vénissieux, madame le Maire et ses adjoints, se seraient empressés d’y aller et de se « montrer ». Madame le Maire dénonce les licenciements et le non respect des salariés, mais quand il s’agit ici, des salariés de la SACOVIV et pour d’autres salariés des structures vénissianes, elle ferme ses portes et bouche ses oreilles !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.