Santé : l’eau potable a été modifiée dans certaines régions

Certains articles et reportages de presse, montrent que le dosage du chlore dans l’eau potable a été revu à la hausse dans les zones urbaines à forte de densité de population. Ce qui semble le cas sur les communes de La Métropole de Lyon. Certains se posent même la question à savoir si cette hausse a un risque.

La raison évoquée liée à cette augmentation du dosage du chlore, serait dû au fait de la baisse de consommation, les bactéries se développeraient dans une eau plus stagnante que d’habitude et augmenter ce dosage permet à l’eau de rester consommable.

Alors, l’eau peut-elle être contaminée par le Coronavirus Covid-19 ? L’OMS (’Organisation Mondiale de la Santé), rappelle qu’une potentielle contamination de l’eau par ce virus est improbable.

Quoiqu’il en soit, l’effet de cette modification du dosage du chlore, peut être ressentie par la population, avec une  légère odeur plus prononcée et un « goût de javel » de l’eau du robinet, mais toujours selon les autorités, il n’y a aucun risque. Autres symptômes rapportés une peau plus sèche, après s’être lavé, mais aussi d’irritation et de démangeaisons.

 

Alors que nous conseillent les spécialistes pour éviter ces petits désagréments :

  • laisser couler l’eau quelques secondes avant de la consommer -lorsqu’elle a stagné dans les canalisations-.
  • laisser couler l’eau une à deux minutes après plusieurs jours d’absence.

Faut dire qu’avec le confinement, on n’est pas près de s’absenter :-)

Mais pourquoi La Métropole de Lyon, a t-elle procédé à cette modification du dosage, et bien c’est une fois de plus l’ARS (Agence Régionale de la Santé) qui l’a demandé, « L’ARS nous a demandé de renforcer la dose de chlore par m3 d’eau pour éviter tout risque » (LyonCapitale)

A Vénissieux, nous avons une société spécialisée, entres autres, dans les analyses de l’eau, peut-être que ces spécialistes pourraient nous donner de plus amples informations, sur le traitement des eaux, et sur les analyses qu’ils auraient éventuellement pratiquées.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.