Un ministre à Vénissieux : Picard et Millet, et Expressions pas content du tout

Une visite surprise à Vénissieux, la venue du ministre de la Santé Olivier Véran, qui est venue faire un p’tit tour au cabinet médical Albert-Einstein des Minguettes. Même la rédaction du journal Expressions est mécontente, car elle n’était pas dans le pool des journalistes invités à la visite de M. Véran.

 

M. Millet, élu communiste à la ville de Vénissieux s’est plaint que Michèle Picard, n’ai pas été prévenue de cette visite. C’est sur qu’elle doit être en colère notre maire. Comment çà, un ministre est de passage à Vénissieux et ne prend pas la peine d’en informer Mme le Maire, c’est pas bien comme dirait l’autre.

Bien sur, la CGT était bien présente pour manifester, mais bon, cela n’a semble t-il pas impressionné les forces de l’ordre. 

Sur le fond et la forme, on se demande bien pourquoi le ministre s’est déplacé dans notre ville, hormis faire un p’tit tour et puis s’en vont, puisqu’il n’a pas daigné rencontré le personnel de l’hôpital des Portes du Sud, qui est l’unique service Covid de la ville.

En tout cas, la venue d’un ministre n’a pas échappé à M Blein, député LREM de la 14ème circonscription du Rhône, qui s’est empressé de publier une photo sur sa page FaceBook. Bon, je serai lui, je n’en n’aurai pas fait la pub, mais je ne suis pas député.

 

Mais avant de venir sur Vénissieux, le ministre de la Santé, est passé par la Préfecture du Rhône, avec la présence de M. Collomb, maire de Lyon qui est largement critiqué sur les réseaux sociaux, au sujet des masques distribués aux lyonnais et dont certains ont trouvé le nom de « masque serpillère « 

Petit loupé de M. Collomd, car pour faire cesser les critiques, il aurait pu utiliser un de ces masques, que nenni, il a préféré mettre un masque chirurgical

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.