Vaccin : Olivier Véran « Faites-vous vacciner ! Réalisez la chance que la science nous offre. »

C’est le conseil du ministre de la Santé « Faites-vous vacciner ! Réalisez la chance que la science nous offre. » Face à ce cette phrase accrocheuse, encore fallait-il dès le départ mettre en place une logistique digne de la 6ème puissance mondiale. A priori, cela n’a pas été le cas.

Face à ce constat et à toutes les critiques, le gouvernement a revu sa copie sur le déploiement de la logistique du plan vaccinale et un nouveau calendrier a été dévoilé par le duo Castex/Véran.

Mais avant d’annoncer ce nouveau plan, le premier ministre a précisé que les musées, cinémas et théâtres, mais aussi les remontées de ski ou encore les salles de sport n’ouvriront pas en janvier et que les bars, restaurants ne pourront accueillir de clients avant, au minimum, mi-février. 

Dans un premier temps sont concernés :

  • les personnes âgées en établissements : établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), unités de soins de longue durée (USLD), résidences autonomie, résidences services seniors ;
  • des personnels qui travaillent dans ces établissements lorsqu’ils sont à risque de développer une forme grave du Covid-19 ;
  • des professionnels des secteurs de la santé et du médico-social, des pompiers et des aides à domicile âgés de 50 ans et plus et/ou présentant des comorbidités depuis le 4 janvier 2021 ;
  • des personnes handicapées hébergées dans des établissements spécialisés et leurs personnels âgés de 50 ans et plus et/ou présentant des comorbidités ;
  • des personnes âgées de 75 ans et plus vivant à domicile à partir du 18 janvier 2021. La prise de rendez-vous dans des centres de vaccination se fera par téléphone et via internet à partir du 14 janvier 2021.

A partir de fin février-début mars 2021 aux personnes âgées de 65 à 74 ans.

A partir du printemps 2021 et se poursuivra tout au long de l’année, en commençant par :

  • les personnes âgées de 50 à 64 ans ;
  • les professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays en période épidémique (sécurité, éducation, alimentaire) 
  • les personnes vulnérables et précaires et les professionnels qui les prennent en charge 
  • les personnes vivant dans des hébergements confinés ou des lieux clos 
  • puis le reste de la population majeure.

Alors que 15 départements ont un couvre-feu qui débute dès 18 heures et jusqu’à 6 h, ce vendredi, le ministre devrait annoncer 15 nouveaux départements concernés par ces horaires.

La vaccination reste à ce jour non obligatoire.

 

 

 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.