Vénissieux : « Les rues sont plutôt propres »

« Les rues sont plutôt propres », ce n’est pas moi qui le dit mais la première magistrate de la ville, dans un article du Progrès en date du 03 février ou il est encore question de la mise en place sur internet par la ville du CLIC (Contact Local Info Citoyen), qui permettra à chacun de déclarer, entre autre les dépôts sauvages. 

Selon Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, auparavant il fallait appeler le TOP pour signaler les encombrants, mais aussi tout ce qui concerne les nuisances sonores, mais là j’ai quand même un doute, puisque depuis plusieurs années, la page FaceBook Vénissieux Poubelle La Ville (aujourd’hui la page est en mode pause) publiait récemment les photos des dépôts sauvages, ce qui me semble n’a pas échappé à la ville de Vénissieux. 

Mais notre maire précise que malgré tous ces encombrants et dépôts, nos rues sont plutôt propres. Alors là je me pose quand même la question, de savoir si Mme le maire, arpente les rues de Vénissieux, ou que les informations ne remontent pas jusqu’au 9 étage de l’hôtel de ville. 

Mais bon, Michèle Picard (PCF)  se donne jusqu’au mois de juin pour faire un bilan et comme j’ai un don de voyance, je vous parie que celui-ci sera positive.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.