Ikea à Vénissieux : des recrutements à prévoir

En 2017, Catherine Arnoux est la directrice du magasin Ikea de Saint-Priest annoncé dans le journal Expressions qu’une cinqutaine de postes seront à pourvoir sur le nouveau site de Vénissieux, qui devrait ouvrir à la rentrée 2019 dans les domaines de la restauration, vente, logistique, relation client etc etc

L’article du Progrès annonce en date du 02 février 2019 annonce qu’une centaine de postes sont à pourvoir d’ici à l’ouverture en plus des 380 salariés qui travaillent déjà au magasin de Saint-Priest.

Je ne vous cache pas, que notre maire doit être heureuse et avoir le sourire jusqu’au oreilles en apprenant cette nouvelle. Mais bon, entre nous je pense qu’elle devait déjà être informé des recrutements en cours, ou tout au moins l’adjoint à l’emploi, qui lui aussi ne va sans pas se cacher pour promouvoir cette belle annonce.

Selon l’article, être embauché à Ikéa comporte quelques avantages avec un 13ème mois, des primes pour les jours fériés, dimanches et heures de nuit, ainsi qu’une indemnité journalière pour le port de la tenue Ikéa sans oublier un intéressement qui serait l’équivalent d’un 14ème mois. Cerise sur le gâteau, café, thé, et petit déjeuner gratuit et l’accès au restaurant d’entreprise pour la somme de 2.50 euros et de 15% de réduction sur les produits du magasin. Heu, en fin de compte je vais songer à postuler – lol – 

Ces offres d’emploi tombent à pic, pour la ville de Vénissieux, qui compte pas moins de 9 000 demandeurs d’emploi. On espère que l’enseigne Leroy Merlin fera de même mais comme les travaux ont pris du retard, il n’est pas certain que ce magasin ouvre dans les délais prévus. Tant mieux, oups, ou dommage, en tout cas cela fera un peu moins de circulation.

Au delà de ces emploi, qu’apportera le nouveau quartier de Parilly, où on peut être certain que la plupart des clients, utiliseront leur voiture pour y accéder, mais là ce n’est pas de la faute à la ville, puisque la voire dépend de la Métropole. N’est-ce pas Mme le maire ?. En tout cas si ce chantier a pu voir le jour, c’est aussi en partie grâce à la Métropole, n’est-ce pas Mme le maire ?

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.