VénissieuxInfos sur VénissieuxSingulierPluriel

Non, ne vous faîtes pas d’illusion, à l’occasion des fêtes de Noël et de fin d’année, la ville de Vénissieux, ne m’a pas accordé quelques lignes sur son magazine, dont on a du mal à comprendre la périodicité, tellement celle-ci ne nous semble pas régulière.

A savoir que le numéro 21 de Vénissieux Singulier Pluriel, n’a pas encore été distribué, mais il est accessible en ligne à cette adresse VSP21

Dans ce dernier numéro de l’année 2020, on a droit à un petit édito de notre maire, qui revient sur la pandémie et sur quelques uns des projets dévoilés lors de sa campagne électorale. Et Mme le maire est bien déterminée à mettre en place « le fil rouge de la proximité et de projets utiles ancrés dans le quotidien, au service des habitants, nous le suivrons tout au long de ce mandat 2020-2026 en matière de vivre ensemble, de développement durable, de solidarité, de développement économique, urbain »

Au fait, depuis sa victoire aux élections municipales, quelqu’un a t-il revu la première élue de la ville, faire le tour des quartiers ? Car à ma connaissance on à l’impression qu’une fois les élections passées, tout le monde est retourné dans son petit bureau de l’hôtel de ville. 

Mais, Michèle Picard (PCF) est aussi déterminée sur le sujet de la sécurité, au point d’écrire :

« Une lutte quotidienne que nous menons avec nos partenaires de terrain, sans aucun relâchement, ni laxisme»

J’ai comme l’impression que le conseiller municipal de l’opposition Farid BenMoussa, a dû s’étouffer en lisant cette phrase !!!

Bref, ceci dit, en lisant ce magazine, je me dis Wouah, c’est super bien Vénissieux, et on se demande pourquoi l’opposition râle. C’est de l’ironie, bien sur, car la réalité est différente des images que l’on peut voir sur ce numéro21 de l’année 2020.

L’opposition a aussi le droit de s’exprimer dans ce magazine municipal, et le groupe Ensemble Pour Vénissieux, commence son article par « Merci qui » et revient sur la domiciliation du maire, et qui selon les rumeurs, Mme Picard n’habiterait pas sur Vénissieux, information qu’elle a démenti lors d’une émission télévisée locale.

Alors que Mme le maire est déterminée à lutter contre l’insécurité avec les partenaires, le groupe Ensemble Pour Vénissieux dénonce, la vie difficile des vénissians-nes  (incendies de véhicules, de poubelles, caillassage de la police, des pompiers, bus et tramway, squats, etc etc) tout en étant indigné que la délégation de la sécurité est prise en charge par le 18ème et dernier adjoint de la majorité communiste.

Le groupe d’opposition propose même au maire la lecture de VénissieuxInfos, (ce qui serait pour nous un honneur, lol) qui toujours selon cette opposition, « est un blog beaucoup plus objectif, que son journal personnel Expressions « 

Promis, je n’ai versé aucun pot de vin aux conseillers municipaux du groupe Ensemble Pour Vénissieux.

Fait nouveau, Mme le maire, prise à partie concernant son domicile a décider de publier un droit de réponse, pour dénoncer ces élus-es de ce groupe d’opposition qui « utilisent le magazine municipal pour répandre une rumeur dont ils sont à l’origine […] Je suis vénissiane, je paie mes impôts comme vous tous  ».

Les méchants médias et élus d’opposition, faut arrêter de répandre des rumeurs, vous risquerez peut-être un jour d’être poursuivi pour FakeNews, d’ailleurs on est étonné que Mme Picard, ne porte pas plainte, contre tous ces méchants qui répandent ces fausses nouvelles !!!

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.