Vitesse excessive : préoccupations des vénissians

Le thème sur la sécurité et notamment sur la vitesse excessive a souvent été mis en avant lors des Assemblées Générales de quartier et reste une préoccupation des habitants.

Le 20 décembre 2018, une fille de 10 ans a été renversée alors qu’elle était parti faire une course. Suite à cet accident lié à la vitesse excessive, les habitants du quartier de la Darnaise  s’étaient réunis pour exprimer leur colère, suite à cela, ils avaient été reçu par Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux.

A l’époque Abdelhak Fadly avait déclaré que le problème de la vitesse était un dossier récurent.

Selon la ville, la vitesse moyenne de 85% des voitures est de 65 km/h et les 15% restant sont au-dessus, donc, si mes calculs ne me trompent pas, 100% des véhicules sont en infraction. Et là on se demande pourquoi depuis toutes ces années, il n’y a pas eu plus de contrôle de vitesse sur cette avenue.

Mais il faudra encore attendre un peu pour voir la vitesse baissée, puisque la Métropole a décidé de procéder à des aménagements sur le boulevard Lénine  au printemps 2020, avec le rétrécissement de certaines voiries, et la totalité des aménagements, qui devraient permettre de dissuader les véhicules de rouler au dessus de la vitesse autorisée, et qui représente un coût de 100 000 euros.

On se demande pourquoi la Métropole, a réagit aussi tardivement pour effectuer ces aménagements, qui auraient pu éviter certains accidents. 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.