Déchéance de la nationalité : Blein absent de l’hémicycle

Le premier article du projet de loi de révision constitutionnelle, a été voté ce lundi 8 février dans la soirée. à l’Assemblée Nationale à 103 voix pour, 26 contre et 7 abstentions

Ah ben çà. Alors que depuis des mois les médias, les politiques de tous bords, les ministres nous ont rabâcher les oreilles avec cette déchéance de la nationalité et on se rend compte que lors du vote, un grand nombre de députés étaient absents. Sur les 577 parlementaires que compte l’hémicycle, quelque 441 élus étaient portés absents, soit 76% de l’ensemble des députés.

Quoi 76% mais c’est énorme. Dites moi, nos députés sont à ma connaissance payés pour être présent dans l’hémicycle surtout sur un sujet aussi important et délicat.

Maintenant que les médias ont relaté l’information sur l’absence de certains députés, je parie que pour la prochaine séance ils seront plus nombreux

La prochaine étape sera plus délicate pour les députés, car le deuxième et dernier article de cette proposition de loi est celui prévoyant d’ajouter dans la Loi fondamentale le principe d’une déchéance de nationalité en cas de condamnation pour terrorisme
En savoir plus sur lemonde.fr

Et notre député de la 14 ème circonscription du Rhône, M. Yves Blein, était-il présent ? Et non, il n’était pas à l’Assemblée Nationale, il était dans l’agglomération lyonnaise pour : 

  • Un groupe de suivi rénovation de la Bégude
  • Un comité de pilotage vallée de la chimie
  • Le lancement de la scène de musique métropolitaine au Périscope à Lyon
Yves Blein_périscope
@https://www.facebook.com/y.blein

Des sujets forts intéressants pourtant la portée symbolique de ce texte était pour lui d’une grande importance, il a préféré être sur Lyon. C’est son choix. Lire son article sur son site internet Déchoir ou ne pas déchoir

Mais de nombreux observateurs de la vie politique se sont indignés du décalage entre l’importance de cette révision et l’absentéisme des élus.

A peine 120 députés pour voter l’état d’urgence dans la constitution. 441 absents. Quelle belle leçon de démocratie, ensuite on va nous dire que les français ne s’intéressent plus à la politique et ne font plus confiance aux politiques.

L’essayiste Raphaël Glucksmann s’est insurgé sur Twitter de cette démobilisation en deux posts lapidaires. (Source www.huffingtonpost.fr)

L'absentéisme de nombreux députés

Synthèse du vote

Analyse du scrutin n° 1224

Voir les votes sur le site de l’Assemblée Nationale
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/1224

L'info c'est le partage !.

14 Commentaires

  1. Mr BLEIN,
    Vous déformer mes propos. je n’ai jamais dit que les députes de font rien… (même certain sont des ….).

    je dis qu’il ne faut pas accepter ou postuler pour des choses qu’on ne peut assumer.
    Si un député n’a pas le temps de faire tout ce qu’on lui attribut, il serait peut être bon de revoir le système alors.
    Mais effectivement, quand on cumule les mandats de représentation, il y a un moment ou on ne peut se dédoubler.

    C’est la caricature que j’ai dressé dans mon précédant post. Qui peut prétendre être technicien de surface, commercial, laveur de vitre, gardien et directeur marketing en même temps? certain de nos élus apparemment le peuvent.

    Qu’ils s’en mettent plein « les poches »… vous m’excuserez, ………. je ne pense pas que les indemnités soient de 1200€ ou même 2000€

  2. Cher KBH
    Je crois que vous ne m’avez pas bien compris.

    J’essaie d’expliquer que la mission des représentants de la nation c’est de faire la loi et de contrôler le gouvernement.

    J’essaie d’expliquer que ce n’est pas en étant à 577 dans l’hémicycle de 9h00 à 18h00, du lundi au vendredi, qu’on réalise cette mission.

    J’essaie d’expliquer qu’un partage du travail – untel s’occupe du social, tel autre de l’économie, le 3eme de la culture – est une bonne organisation.

    J’essaie d’expliquer que ce n’est pas parce qu’il n’y avait que peu de députés lundi, que le projet de loi n’a pas été bien examiné et défendu, par ses supporters comme par ses opposants.

    Mais je vois que ces explications ont du mal a être entendues.
    Il est tellement plus simple de hurler contre ces foutus politiques qui ne font rien et qui s’en mettent plein les poches. Sauf que ce n’est pas si simple.
    Relisez moi avec attention. Et re-discutons en.

  3. amina et MCPP, sauf que ce sont toujours les mêmes qui ont le rôle des dindons…. et comme d’hab, le dindon se fait toujours farcir l’oignon!
  4. BLEIN,
    très bien votre blog! je vais en faire part à mon patron!
     » Vous comprenez , je travail déjà beaucoup, j’étais present à la réunion du lundi et du mardi, les sujet importants ont été discutés, du coup mercredi, je reste avec mes gosses, jeudi je viendrais au bureau pour en parler avec les collègues et vendredi j’irai au resto et au théâtre avec les fournisseurs.. par contre je veux bien un contrat de technicien de surface, commercial, laveur de vitre, gardien et directeur marketing, mais bon, vous comprenez, je ne pourrais faire le boulot que quand j’aurais le temps…. »

    en fait vous nous expliquez que vous êtes payé pour des choses que vous ne pouvez assumer…

    « Mais quand bien même tous les parlementaires voudraient siéger à toutes les séances publiques qu’ils ne le pourraient pas !  »
    « Nous devons en effet aussi – et surtout – siéger dans une des 8 commissions permanentes …………des offices, des instances, des comités et autres groupes de travail. »

    il y a trop de boulots en politique, mais on ne veut pas le distribuer…. toutes les missions (et les indemnité qui vont avec) vont à une poignée de politiciens professionnels. et si ils n’arrivent pas à les assumer, c’est normal….. ils sont payés quand même…

    sympa comme système. dommage qu’il ne soit appliqué qu’en politique.

  5. Qd même il sagit d une révision constitutionnelle!! Pas rien qd même!! Au fond ils fuient tous leurs responsabilité: courage…fuyons…lamentable!!
  6. difficile de concilier soirée zouk et devoir parlementaire
    De plus TOTAL avait une réunion et nous sommes tout un peu leur employer, la France on s en fou si total à une reunion
  7. Amina Bonjour tu as tout a fait raison il ne faut pas s’étonner si les gens ne se déplace pas lors d’élections quand aux députés c’est une honte l’assemblée nationale n’est pas un lieu où on fait la sieste, on est dans laxisme complet ( ah j’oubliais ! ! certains députés sont peut être déjà dans leurs chalets en montagne après de gros efforts dans l’hémicycle il faut bien qu’ils se reposent ………..no comment )
  8. Le titre peut nous induire en erreur mais ce projet de loi va effectivement parler lors de la.prochaine etape de la déchéance de la nationalité. Personnellement je suis pour mais mon avis importe peu et je suis scandalisé par l’absence des députés à ce projet de loi sur la révision constitutionnelle, et M Blein aurait du être présent comme tous les autres députés, d’ailleurs, ou étaient-ils ?. Comme le précise l’auteur de l’article ils ont été élus pour être dans l’hémicycle et les commissions de plus ils percoivent une consequente indemnité sans oublier d’autres avantages que je ne citerai pas.
  9. Scrutin public sur l’ensemble de l’article Premier du projet de loi constitutionnelle de protection de la Nation (première lecture).Cela n’explique pas le taux eleve des absents
  10. Le titre est trompeur, le vote concernait l’inscription de l’état d’urgence dans la constitution, pas la déchéance de la nationalité, qui, comme dit dans l’article, fera l’objet d’un 2e vote.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.