Enseignement et écoles : les chiffres

Je voudrais revenir sur l’Assemblée Générale de Charles Perrault pour donner quelques chiffres. A l’occasion de cette assemblée générale une habitante et parents d’élève a annoncé que les toilettes de cette école n’étaient pas adaptés du fait du nombre important d’élèves qui fréquentent le groupe scolaire Charles Perrault.

A ce titre Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, a déclaré que les travaux de réhabilitation et de maintenance des groupes scolaires de la commune se montaient à plus d’1 millions d’euros. Pour être précis, il s’agit de 1.7 millions d’euros.

Budget enseignementecole_singulier-pluriel-07_2015Alors nous allons être encore plus précis et donner quelques chiffres sur le budget Enseignement et Ecoles. Le budget alloué est de 26,9 Millions d’euros ce qui represente 23,9 % du budget de la ville. 

  • 8 680 élèves fréquentent les 21 écoles publiques.
  • Réparties dans 353 classes.
  • Coût du nouveau groupe scolaire Flora Tristan : 14 millions d’euros dont 5 millions sur 2015 pour le début des travaux.
  • 1,7 millions d’euros pour la réhabilitation et la maintenance des écoles.
  • Construction de la nouvelle cuisine centrale d’un montant de 9,4 millions d’euros dont 300 000 euros sur 2015 pour le lancement des travaux.

Lors de la rentrée 2015, les élèves de l’école maternelle de Pasteur ont trouvé une cour toute neuve. L’école étant inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, et pour faire ces travaux il fallait l’accord de l’architecte des bâtiments de France. Les travaux ont permis à cette école d’avoir

  • L’installation d’une nouvelle aire de jeux, sur un sol amortissant en matériaux recyclés et gazon synthétique.
  • 230 m2 d’enrobé beige ont remplacer en partie le stabilisé
  • Un potager pédagogique en traverses de chêne. (Source Expressions)

Tous ces travaux ont représenté un coût de 72 000 euros.

Et Mme Le maire nous dit, que pour la réhabilitation ou les travaux, il y a des priorités à respecter, ce que l’on peut bien évidemment concevoir.

Alors on peut se demander comment sont gérées les priorités ?

Pourtant on peut considérer que le bien-être et l’hygiène des enfants sont vraiment une priorité. Espérons que pour la rentrée prochaine les élèves auront droit à des toilettes plus adaptées, et que Mme Souad Ouasmi (PG) conseillère municipale, à défaut Mme Callut, adjointe à l’éducation, trouveront le temps de participer aux trois conseils d’école qui se déroulent le long de l’année scolaire

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.