Minguettes : ZAC de Vénissy

Ce samedi 07 novembre 2015, Mme Le Maire accompagnée de quelques élus et responsables techniques ont fait la visite de territoire du quartier Léo Lagrange et Louis Pergaud et ceci en prélude de l’assemblée générale de quartier qui aura lieu le 12 novembre 2015 à 18h au restaurant du Groupe Scolaire Léo Lagange au 43, rue Léo Lagrange.

Le point de rencontre était devant la ZAC Vénissy sur le parking du nouveau Casino. L’îlot A étant terminé, Le Progrès de ce dimanche 08 novembre 2015, nous apprend qu’un pôle médical s’est installé au 2 rue Albert Camus. L’installation de ces 10 praticiens est une bonne chose pour le plateau des Minguettes puisqu’on pourra y trouver

  • Deux médecins généralistes
  • Un médecin ophtalmologue
  • Trois kinésithérapeutes
  • Un ostéopathe
  • Un podologue
  • Trois infirmières dont une remplaçante

Sur l’îlot A des commerces se sont déjà installés, comme une agence de voyage, un salon de coiffure et à ce jour il ne reste plus qu’un seul local disponible.

Pour l’îlot B, selon l’article du Progrès, il y aura une centaine d’appartements, une boulangerie, une brasserie restaurant et l’agence de la Caisse d’Epargne. Malheureusement le magasin DIA va fermer ses portes et aujourd’hui aucun repreneur ne se bouscule pour une autre offre concurrentielle. Dès que l’emplacement du magasin DIA sera libéré, il sera aménagé un jardin intérieur pour les habitants.

Concernant l’îlot C, une consultation sera lancée pour des activités commerciales et une cinquantaine de logements sur une surface de 1 200 m²

Pour l’îlot D, bon là, on n’a pas trop d’infos, faudra attendre encore un peu. 

Concernant le projet de la ZAC Vénissy, les travaux ont commencé en 2012 et devrait se terminer en 2020

Quelques chiffres (Source Le Progrès)

  • Budget 54 106 000 € HT
  • 300 logements
  • 8 500 m² de surfaces commerciales
  • 2 500 m² de surfaces tertiaires

Maintenant on peut se poser la question de savoir si toute cette rénovation urbaine va dans le bon sens ? Soyons patient, l’avenir le dira. Quoiqu’il en soit, il faudrait que l’Etat, la Région, la Métropole investissent un peu plus dans l’humain que dans l’urbain

Le mot d’ordre de Mme Cukierman (PCF) de la campagne pour les Régionales 2015, c’est « L’humain d’abord ». Là on ne peut que la rejoindre, mais faudrait aussi le mettre en pratique.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Mes écrits peuvent porter à confusion.
    quand je dis « gattés », je parle bien de la liste que j’ai dressé juste après….
    les sujets tels que celui du logement, de la salubrité, de l’insécurité, de l’emploi…. sont bien évidement traité autrement par la municipalité…
    A+
  2. Salut à tous.
    Les habitants de minguettes sont grattés, il faut dire ce qui est! il y tout au minguette : commerce, marché pole médical, antenne de préfecture, piscine, cinéma, école, collèges, lycée, pharmacie de garde, hôpital….

    on peut voir la chose par les deux bouts de la lorgnette.
    soit c’est parce que on choit nos concitoyens de la classe populaire, soit c’est une manière de les cantonner dans ce quartier…

    pour ma part, j’ai bien une petite idée….

    A+

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.