Expressions version papier est de retour

newspaper-152320_640Vous l’attendiez certainement, le revoila, le revoilou, la version papier de Expressions. Journal local totalement indépendant, et arrêtez vos mauvaises langues 🙂

Bon, alors quoi de neuf dans ce numéro n° 585. Vous y retrouverez une interview de Mme Le Maire sur l’aménagement du Puisoz ou doit s’installer les magasins Ikéa et LeroyMerlin, mais ce n’est pas tout, car dans ce projet, est prévu

  • Des restaurants
  • Une offre hotelière
  • Des logements, même pour les séniors et étudiants.
  • Activités tertiaire
  • Etc

Oups les grands capitalistes arrivent à Vénissieux. Bon, je déconne. A ce titre vous avez du recevoir dans vos boites à lettre une invitation du Grand Lyon et de la ville de Vénissieux pour une réunion publique le 03 septembre 2015 à 18h00 à l’hôtel de ville dans la salle Jacques Duclos au 3ème étage.

Dans l’interview accordée au journaliste de Expressions, Michèle Picard déclare que 

C’est presque un nouveau quartier qui va naître à Vénissieux avec des logements, des bureaux, des commerces, il fallait donc une réelle qualité architecturale et non pas deux « boîtes » bleu/jaune et blanche/verte posées sur un parking

Oups, vont pas être content les patrons de ces deux « boites bleu/jaune et blanche/verte« .

Concernant le quartier Parilly dont les habitants ont des craintes concernant les problèmes de circulation, Mme Le maire les comprend et explique que :

L’aménagement du Puisoz va s’étaler sur dix ans. Cela donne le temps de travailler en concertation avec les habitants.

L’assemblée générale de ce quartier qui aura lieu le mercredi 14 octobre 2015 risque d’être animé.

Qui dit nouveaux logements, dit nouvelle famille, donc il faudrait envisager des places de crèches, écoles etc etc. Mais non, Michèle Picard nous rassure :

Il y a aura des familles, mais ce n’est pas pour autant qu’il y a forcément besoin de plus de place dans les écoles.

Et prend pour exemple, des écoles Saint-Exupéry et Jules guesdes ou « les effectifs ont largement augmenté alors qu’il n’y a pas de construction là-bas. » Y aurait il eu plus d’amour dans les familles de ces quartiers ? lol 🙂

Lire l’intégralité de l’interview dans le journal Expressions ou sur la version en ligne du numéro 585 → ICI

Et l’emploi dans tout çà. Sujet délicat, et les vénissians s’attendent à ce que l’arrivée de ces deux grosses enseignes (pas boites) apportera une bouffée d’air pour l’emploi à Vénissieux. Mme le Maire ne dit pas qu’il y aura des garanties mais elle est « sure qu’il y aura des opportunités pour les vénissians« . On n’en saura pas plus. Faudrait peut-être faire signer la charte de coopération aux  « boîtes » bleu/jaune et blanche/verte »

La société Atelier Roche avait proposé un projet, est-ce celui qui sera retenu, on n’en sait pas plus, peut-être que lors de cette réunion publique du 03s septembre, on découvrira qui a en charge ce vaste chantier.

En attendant vous pouvez consulter leur projet sur le site AtelierRoche

Et quoi d’autre. Et bien le journal version papier a enfin parler du cas de la boulangerie Dallery qui a perdu l’appel d’offre pour les fournitures de pain, pâtisseries, viennoiseries et autres produits non surgelés, et dont la presse lyonnaise en a largement parlé. (Voir l’article).

Mme Callut, adjointe à l’Education, Enfance, Jeunesse et administratrice de la régie de restauration précise que dans le cadre d’un marché à procédure adapté (MAPA) « L’attribution du marché n’est en aucun cas faite par les élus ». 

M. Dallery, avait soutenu M. Benkhélifa (PS) lors des élections municipales 2014, mais qu’il se rassure, puisque Mme Callut a déclaré

On le regrette pour cet artisan local mais cette décision ne relève en rien de choix politiques.

Donc, si Dallery n’a pas eu ce contrat c’est de sa faute. Alors Alexandre, faut arrêter de t’emmêler dans le pétrin 🙂

Il y a aussi d’autres sujets que vous pourrez découvrir dès que réception de ce journal dans vos boites à lettre.

A la fin du journal, on peut se rendre compte que Mme Peytavin adjointe au Développement de la Ville, aux Relations Internationales, à la Communication et aux Droits des Femmes, est toujours directrice de publication.

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. Bonsoir
    quand même quelques remarques et questionnement :
    « L’aménagement du Puisoz va s’étaler sur dix ans. Cela donne le temps de travailler en concertation avec les habitants.

    Une concertation en programmant une réunion publique la semaine de la rentrée scolaire? Ils n ont pas trouvé d’autres dates? Pour eux une concertation c’est une date, une heure, est ce suffisant pour un tel projet ? Pourquoi les habitants n ont pas été informé avant et notamment les habitants de Parilly/ Jules guesde?

    Mme le Maire ne dit pas qu’il y aura des garanties mais elle est « sure qu’il y aura des opportunités pour les vénissians« .

    Les vénissians ont bien vu, suite a l affaire Dallery, l’importance qu ils accordaient a l’ emploi….

    Mme Callut, adjointe à l’Education, Enfance, Jeunesse et administratrice de la régie de restauration précise que dans le cadre d’un marché à procédure adapté (MAPA) « L’attribution du marché n’est en aucun cas faite par les élus ».

    Mme Callut se trompes, les marchés sont bien des décisions politiques, surtout dans une ville comme la notre. Quand on veut favoriser l’emploi, a minima, la close d’insertion doit figurer dans tous les appels d’offres.

    C’est juste une question de priorité et de volonté politique. Et cette maison de l’emploi, toujours dans les cartons?

  2. ……………………………. Ce journal relais digne d’un autre temps financé par les deniers publiques devra être remis en question un jour prochain. Un journal parti pris qui ne reflète en aucun cas la réalité de notre ville.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.