Les communistes contre une subvention exceptionnelle à la fondation des HCL

La Fondation des HCL de Lyon, permet de soutenir financièrement des projets répondant à 3 objectifs suivants :

  • Améliorer l’accueil et le confort à l’hôpital
  • Accélérer les projets de recherche et d’innovation
  • Accompagner les malades et leurs proches au-delà des traitements.

On peut dire sans trop se tromper que c’est une bonne initiative, mais pour cela il faut aussi de l’argent. A ce titre la Métropole de Lyon a accordé une subvention exceptionnelle aux Hospices Civils de Lyon (Rhône) d’un ne enveloppe de 92 000 euros

Mais à priori tout le monde n’est pas de cet avis, et on reste étonné que le groupe communiste du conseil Métropolitain du Grand Lyon, dont font partie certains élus-es (PCF) vénissians aient voté contre, alors que Mme Picard, est quand même vice-Présidente à la Région, qui semble t-il a préféré s’abstenir.

« Monsieur le Président, cher.e.s collègues, cette délibération nous demande de nous prononcer sur le versement d’une subvention à la fondation des HCL, hôpitaux publics, alimentée par les dons de congé des agents de la Métropole. Le groupe des élus Communistes et républicains votera contre cette délibération. »

Les communistes partent du principe que c’est à « l’État de financer l’hôpital public et de traiter, dans le respect du droit administratif, l’ensemble des agents. », et pourtant il refuse sur ce simple argument de voter en faveur de cette subvention exceptionnelle alors 284 agents de la Métropole, sur les 9 200 que compte la collectivité, ont donné 985,5 jours de congés au titre de l’année 2020.

Le personnel soignant des HCL, se rappellera certainement du choix du groupe communiste de voter contre cette délibération

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.