Les femmes à l’honneur à Vénissieux et Saint-fons

A l’approche du 8 mars, journée internationale de la femme, Vénissieux organise la 7ème édition du Festival’Essentiel[elles], et bien évidemment, on a encore eu droit au discours du maire où elle a parlé du combat, du droit des femmes, des violences physiques et morales qu’elles subissent, de la différence de salaires, et de pleins d’autres choses intéressantes. En parcourant son texte, je me suis dit, cool, pas un mot sur Macron, sur le gouvernement, et bien non, à la fin de son discours elle a remis une couche sur les baisses de dotations de l’état et selon elle moins de dotations c’est moins de droit :

« En effet, comment décréter les droits des femmes priorité nationale, quand dans le même temps, l’Etat inflige aux associations et aux collectivités locales, ses politiques d’austérité dévastatrices ? Moins de dotations, moins de subventions, cela signifie sur le terrain, moins de droits des femmes, moins d’attention, moins de sensibilisation, moins d’ambition. »

Franchement, je ne vois vraiment pas le rapport. Bref, et j’ai comme l’impression que le respect pour les femmes est à géométrie variable chez notre maire, car on se souviendra toujours, que lorsque des mamans sont venues manifester devant le parvis de l’hôtel de ville, ils n’ont reçu comme accueil que les forces de l’ordre.

Quoiqu’il en soit tout un programme est prévu jusqu’au vendredi 8 mars 2019 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La ville de Saint-Fons, a aussi programmé toute une série d’actions au mois de mars pour marquer la journée internationale de la Femme. 

Saint-Fons s’engage pour les droits des femmes

Découvrez le programme !

Différentes actions sont programmées en mars à Saint-Fons pour marquer la journée internationale de la femme.
Que ce soit dans le sport, l’éducation, la jeunesse, les associations ou la culture, mais aussi l’urbanisme et le social, la Ville se mobilise pour que le plus grand nombre de structures et partenaires du territoire inscrivent l’égalité femmes-hommes comme un principe fondamental de leurs actions et de leur fonctionnement.

Programme

  • CAFÉ PHILO : Mardi 5 mars de 18h à 21h au Centre social Arsenal
  • UN TEMPS POUR ELLES : après-midi en duo mères-filles, activités loisirs (bien-être, jeu, yoga du rire…).Vendredi 8 mars de 14h à 17h au Centre social Arsenal
  • DISCUSSION Autour du mariage « Koj » au Soudan du Sud et dans la diaspora : Vendredi 8 mars à 18h30 à LE CAP
  • À MES AMOURS : Théâtre Vendredi 8 mars à 20h30 au Théâtre Jean Marais
  • LA FEMME DANS LE POLAR Dans le cadre du festival Quais du Polar à 19H. Conférence illustrée d’extraits de films et d’anecdotes. Victime ou tueuse, enquêtrice ou romancière, la femme tient un rôle essentiel dans le polar. À 20h30, rencontre avec Danielle Thiéry, première femme commissaire divisionnaire, figure incontournable de la scène polar. Plusieurs fois primée, elle présentera au public son dernier Dès 16 ans. entrée libre. Le Vendredi 29 mars à laMédiathèque RMG

Entre nous je trouve l’affiche de Saint-Fons, bien plus jolie

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.