Marché des Minguettes : des forains en colère

Certains forains du marché des Minguettes semblent être en colère car ils aimeraient bien prendre leur retraite mais à Vénissieux, c’est différent puisque la ville leur refuse qu’ils cèdent leur fond, et ceci pour des raisons légales. Certains sont même désespérés et déclarent « ne pas vouloir crever sur le marché ». On peut comprendre leur indignation et ils attendent que la municipalité leur fournisse des réponses argumentées et sans se cacher derrière le cadre légal.

Mais pourquoi la mairie de vénissieux leur refuse le droit de céder leur fond de commerce, alors que certains commerçants sur les  marchés de villeurbanne ou Lyon, n’ont pas rencontrés ce genre de situation.

Pourtant, selon certains commerçants, la loi Pinel leur autorise de céder leur place, mais la municipalité indique que celle-ci est difficilement applicable. Ah bon, alors pourquoi dans les autres villes, le problème ne s’est pas posé. Et pourquoi serait-il difficile à appliquer, si la loi donne raison aux commerçants, difficile ou pas, celle-ci doit s’appliquer partout ?

Devant le fait accompli de ce refus de la ville, les commerçants ont décidé d’écrire au médiateur de la République ou Mme Pinel, aujourd’hui député du Tarn et Garonne et ancienne ministre du commerce.

Selon l’article du Progrès, un forain a même pris un avocat et la procédure judiciaire lui a coûté déjà 4 000 euros.

N’est-ce pas à la mairie de trouver une solution ou un compromis afin de permettre a ces personnes de prendre leur retraite et de profiter des années qu’il leur reste. Toutefois la mairie semble ne pas trouver l’apaisement, puisque la municipalité se pliera aux décisions judiciaires, et on sait combien les procédures peuvent coûter cher :

Si les forains ne sont pas d’accord avec ses décisions, la mairie les invite à se tourner vers le tribunal administratif. On se pliera à une décision judiciaire

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Bien sûr, il faut sauver le marché des Minguettes !
    En maintenant un peu contre leur gré les commerçants.
    Mais pour la grandeur de Vénissieux, que ne ferait on pas ???

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.