Panne électrique à Max Barel

Il y a quelques jours, plus exactement le lundi 19 octobre 2015, une panne électrique a touché une partie des logements gérés par le bailleur Sacoviv. Selon M. Girard, « les locataires sont restés sans électricité pendant près de 20h (de 3h du matin à 23h)« .

On est tous dépendant de la fée électrique, et on ne pourrai plus s’en passer car une grande partie de notre quotidien en dépend, cela va du réfrigérateur, la télé, internet, et bien évidemment la lumière.

M. Millet adjoint au logement et Président de la Sacoviv et M. Girard, conseiller municipal Divers droites ont publiés des articles sur leur site respectif. Et vous vous en doutez, ils ne sont pas sur la même longueur d’ondes, et la lumière ne risque pas de passer entre ces deux opposants

Pour M. Millet la panne a duré 13 heures tandis que pour M. Girard, elle a duré 20 heures. Déjà, question timing, on est mal barré pour savoir qui a raison ou tort.

Dès qu’une panne électrique survient on pense tous aux aliments qui se trouvent dans notre congélateur, et pour M Girard

…les habitants ont constaté désespérément la décongélation du contenu de leur congélateur…

Tandis que pour M. Millet

Les congélateurs ne sont donc pas en péril. Ils sont tous conçus pour « tenir » 24h sans électricité

D’après M. Girard qui a recueilli des informations auprès des locataires

Il aura fallu que les habitants se prennent eux-mêmes en main. Ayant appelé en vain la Sacoviv, ils ont dû appeler EDF par leurs propres moyens. Et comme rien n’avançait, ils leur a fallu trouver le n° direct de M. Pierre-Alain Millet (président de la Sacoviv) pour qu’enfin il se bouge

Selon l’article de M. Millet, il a été prévenu par une habitante à 18h20, puis s’est rendu sur place en restant bien évidemment en contact avec le Directeur de la Sacoviv. Le directeur de la Sacoviv s’est-il rendu sur les lieux ?

M Girard nous fait part des discussions entre les locataires et M. Millet.

Alors qu’une discussion animée éclatait entre les locataires mécontents et M. Pierre-Alain Millet. Un habitant bien connu du quartier, s’est permis de se venter que, du fait de son appartenance au parti Communiste, il pouvait joindre sans difficulté la Sacoviv et que ses demandes étaient prises en compte sans difficulté

Suite à cette histoire M. Girard parle même de :

« passe-droits » politiques sur notre pauvre ville de Vénissieux

Quant à M. Millet, il donne des détails sur la panne et sur les intervenants pour essayer de rétablir l’électricité et pose le problème de fond qui est :

Et comme pour tous les réseaux, la bonne question est celle du budget de maintenance qui assure le renouvellement régulier des équipements. Or partout, on réduit les budgets et c’est d’abord la maintenance qui en fait les frais… Pendant ce temps,les dépenses « commerciales » et de « communication » explosent dans le privé, car il faut « vendre »…et une multitude d’offres commerciales viennent vous proposer des miracles pour payer moins cher votre électricité… Mais qui va entretenir le réseau ?

Lire l’article « Coupure électricité et service public… » sur le site de Pierre Alain Millet

Lire l’article « Quand un communiste se vante en public de ses passe-droits… » sur le site de Christophe Girard

La prochaine Assemblée Générale de ce quartier risque d’être électrique :-)

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.