Plan grand froid : geste de solidarité aux sans abris 1 commentaire


Avec l’arrivée du froid, la Préfecture du Rhône a accéléré l’ouverture des places d’hébergement d’urgence. La préfecture du Rhône a donc décidé, en lien avec les services de la Métropole, d’ouvrir un gymnase pour abriter les sans-abri. Dès ce vendredi, 110 places seront ainsi disponibles provisoirement dans cet établissement municipal du 7e arrondissement.

Selon LyonMag :

54 places seront proposées dans des structures hôtelières au titre de l’hébergement d’urgence pour porter le nombre de places ouvertes à 370 en ce début de mois de décembre.

Mais il est clair que cela ne suffira pas pour accueillir les nombreux sans abris qui dorment dans les rues faute de pouvoir trouver une place dans les centres d’hébergement.

Plusieurs associations et habitants ont pris l’initiative de faire des maraudes comme cette habitante de Feyzin qui a lancé un appel sur sa page FaceBook pour aller à leur rencontre et donner des repas chauds et des vêtements. L’année dernière elle avait permis de faire bénéficier à une centaine de personnes vivant dans la rue de partager un repas chaud et un peu de chaleur.

L’idée de cette feyzinoise est simple :

L’idée , c’est que chacune et chacun apporte un petit quelque chose, participe à la hauteur de ses moyens, ou quelque chose qu’il aura fait lui-même, des sandwichs maison, des repas, des gâteaux, des fruits, mais aussi des vêtements et de la bonne humeur. Un peu de temps et d’attention à autrui, dans le but de renouer les liens qui nous unissent 

Cette année, elle et plusieurs personnes iront à la rencontre des plus démunis, dans les rues du centre ville au parc de la Villette, aux alentours de la Part-Dieu et la gare de Perrache, les dimanches 10 , 17 et le 24 décembre à midi . En proposant une boisson chaude, de la nourriture, des vêtements, mais aussi de la chaleur humaine . 

L'info c'est le partage !.


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Plan grand froid : geste de solidarité aux sans abris

  • Cdz
    La population est solidaire et a du coeur…mais nous restons effarés du coeur sec de nos dirigeants…800 personnes sont des enfants dorment dans la rue…les tentes se sont remontés place Mandela…beaucoup de gens n iront pas dans un gymnase de peur de perdre leur petite organisation habituelle…et Macron qui va délurer su la femme africaine à Ouagadougou!! Qu il balaye devant sa porte!!