Projet du Puisoz : communiqué de M. Girard

Dernièrement a eu lieu la réunion publique d’information qui s’est tenu à l’hôtel de ville de Vénissieux sur la gestion des accès (routiers, transports en commun, modes doux, etc…) dans le cadre des futurs aménagements du site du Puisoz et pour M. Girard (Divers Droite) cela a été

un grand moment d’enfumage et d’imprécision.

Pour Christophe Girard, le constat est que pour ce Projet du Puisoz – Circulation : 10 ans minimum de galères et de nuisances

Selon M. Girard, les explications de M. Michel Le Faou, Vice-président de la métropole en charge de l’urbanisme, celui-ci n’a vraiment pas convaincu le chef de l’opposition de droite à Vénissieux, qui écrit 

M. Michel Le Faou, Vice-président de la métropole en charge de l’urbanisme, nous a garantie qu’à l’horizon 2030 les aménagements prévus n’apporteraient pas d’aggravation par rapport aux difficultés circulations actuelles, notamment sur le boulevard Laurent Bonnevay

Et bien évidemment pour M Girard, ceci n’est pas une bonne nouvelle car toujours selon son communiqué

Mais l’inquiétude naît quand on comprend que cette garantie est faite à l’horizon 2030 parce qu’elle s’appuie sur l’hypothèse que le contournement de l’agglomération lyonnaise sera alors réalisé. Il faut savoir que le projet du contournement est certainement « l’arlésienne » lyonnaise la plus haute en saveur, puisqu’elle remonte à Michel Noire… (l’erreur sur l’ancien maire de Lyon, était-elle volontaire ?

Mais il est vrai que si l’on se tient à ce qu’a dit M. Michel Le Faou, et que si le contournement serait fait en 2030, M. Girard précise que 

cela voulait dire qu’entre 2019 (date d’ouverture d’Ikéa et du Leroy Merlin) et 2030, la pagaille serait terrible (pendant 11 ans). celui-ci a nié cette évidence, prétextant que toutes les évolutions du secteur ne seront pas encore mise en œuvre. De qui se moque-t-il pour pouvoir affirmer cela alors que tout le monde sait que le boulevard est tous les jours saturé et que les entrées et sorties des milliers de clients des deux nouvelles enseignes ne pourront qu’aggraver lourdement la situation ? (je note au passage, qu’il était risible de voir Mme Picard nier aussi cette évident dans le seul but de me contrer, alors que les élus de sa majorité ont ensuite exprimé les mêmes critiques que moi…).

Décidément, ce projet du Puisoz, n’a pas fini de faire couler de l’encre !!!

Lire le communiqué de presse sur le site internet de M. Christophe Girard

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. C’est déjà un fiasco sur le boulevard Laurent Bonnevay .Je vous dit pas , que lorsque Ikea et Leroy seront installés sans oublier la clientèles de carrefour ( bonjour les dégâts en plus les logements c’est du n’importe quoi je vous dit pas le merdier qu’il y aura en espérant que nos têtes pensantes vont étudier intelligemment sur ce gros projet que les Venissians suivront de très près ! ! !
  2. Outre les problemes d engorgement du bld de ceinture…je n ai pas vu de liaison piétonne entre paul santy et parilly…aujourd hui c est une barrière quasi infranchissable à pied!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.