Quartier XXI – L’islamophobie comme calcul électoral…

FireShot Capture - Quartiers XXI - http___quartiersxxi.org_Non ce n’est pas un arrondissement de Lyon, ni de Paris, encore moins un quartier de Vénissieux, de France ou de Navarre. Quartiers XXI est « un site d’information sur les quartiers populaires, fondé et géré par un comité de rédaction vivant ou travaillant dans les quartiers populaires« . La présentation de cet organe de presse libre, est d’être « un média pour les quartiers populaires. Il est indépendant et non commercial. Il a pour objectif de donner la parole aux acteurs/rices concerné.e.s et de soutenir les mobilisations pour l’égalité réelle« .

Alors il était tout à fait normal pour VénissieuxInfos de faire découvrir ce nouveau média indépendant, et de relayer un article qui a comme titre « L’islamophobie comme calcul électoral. La lente agonie des communistes de Vénissieux« 

cridejoiepicardEt je vous conseille de lire cet article fort intéressant et enrichissant car il nous apporte des précisions sur l’historique du parti communiste vénissian et sa « lente agonie« . En parcourant l’article on est dans un premier temps étonné de voir cette Photo du Progrès, édition du 31 mars 2015 « Michèle Picard, élue maire de Vénissieux, lève les bras points serrés en criant haut et fort sa satisfaction d’avoir remporté les élections, sous le regard protecteur d’André Gérin, maire de 1985 à 2009, à qui elle doit beaucoup » 

L’article fait un brève historique du parcours professionnel et politique de Mme Picard ou l’on apprend qu’elle « employée par la mairie de Vénissieux à la Régie de restauration scolaire et sociale ». Et que sa carrière politique commence dans la ville de Saint-Fons, commune limitrophe de Vénissieux. Adhérence PCF en 1989, elle devient secrétaire de section en 2000 et s’implique dans la vie politique vénissianne en 2002 en « étant désignée suppléante de Gérin pour les élections législatives (de 2002 à 2012) », et l’article précise « élue conseillère municipale en 2008, « déléguée à la politique sociale, la lutte contre la grande pauvreté, le troisième âge et le droit des femmes » (oui, tout ça en même temps). » Elle devient maire en 2009 suite à la démission de André Gerin, et Hervé Pupier journaliste du Progrès avait même écrit dans l’édition du 26 avril 2009 « si elle a des attaches familiales dans une ville où elle a travaillé dans le passé, elle est une inconnue pour la grande majorité des habitants ». A ce jour certains vénissians ne savent pas qui est le maire de Vénissieux ou plutôt La Maire.

Oui, tout çà en même temps comme le précise bien la rédaction de Quartier XXI. Mais je vous suggère vivement de lire le parcours politique de Mme Picard sur le site de Quartiers XXI car chiffres et cartes à l’appui, la rédaction nous prouve « la lente agonie » du parti communiste à Vénissieux.

Pour Quartiers XXI, « une des principales raisons de l’agonie communiste résident dans la lente droitisation des anciens et nouveaux électeurs » et ou « l’apogée électorale de la droite a eu lieu en 2008 (4 681 suffrages) mais elle était divisée entre trois listes (UMP, UDI et Modem), ce qui a rendu impossible la prise de la mairie« 

On peut lire que la réalité électorale est « l’incapacité des communistes à mobiliser les électeurs malgré le soutien d’un réseau dense d’associations vénissianes et le recrutement de notables locaux« . Alors que faire pour retrouver un électorat et garder la ville dans le bastion communiste, un des derniers bastions du Rhône. Pour Quartiers XXI il ne reste que deux choix pour conserver « le pouvoir municipal« 

  • Soit mobiliser les abstentionnistes
  • Soit s’adresser aux électeurs de droite

Reconquérir les abstentionnistes est un processus long, et pas forcément bénéfique d’un point de vue électorale, ne reste donc que de s’adresser aux électeurs de droite. Et comment faire ? Toujours d’après Quartiers XXI, André Gerin a choisi la seconde option, c’est-à-dire

« en développant un discours nationaliste et islamophobe outrancier, alors même qu’il entretenait des rapports respectueux avec la communauté musulmane de Vénissieux »

Mais comment André Gerin a basculé, puisqu’en 1991, il publie Jeunes, une chance pour la ville avec une préface du prêtre Christian Delorme, compagnon des marcheurs pour l’Égalité en 1983. Mais en 2007 changement radical puisqu’il publie un autre livre ‘Les Ghettos de la République » qui a été préfacé par Eric Raoult ancien député-maire UMP du Raincy (93).  Et la pensée de Dédé n’a aujourd’hui pas changé, on retrouve le même discours qu’il faisait en 2005 lorsqu’il a déclaré lors des rebellions de cette même année « Pour l’essentiel, je suis d’accord avec le diagnostic de Nicolas Sarkozy [alors ministre de l’Intérieur] : le problème aujourd’hui est de s’attaquer aux mafias, aux trafics, à l’intégrisme qui pourrissent la vie des quartiers ».

Quartier XXI n’épargne pas non plus Mme Picard car

Lors du fumeux débat de l’« identité nationale » lancé par la droite en 2009, Gérin et Picard n’ont pas hésité à s’afficher aux côtés de Michèle Vianès de l’association ouvertement islamophobe Regards de femmes [1], et Pierre Cassen de Riposte laïque, organisation d’extrême-droite qui propage le mythe de l’islamisation de la France. Comme le rappelle CQFD, Gérin parle de « talibanisation de la société » et se revendique de « la France judéo-chrétienne » le 1er février 2010. La lente droitisation du discours politique de Gérin l’amène, en juin 2010, à prendre l’initiative de la mission parlementaire sur le voile intégral qui débouche sur la loi d’interdiction de dissimilation du visage et, en 2011, à affirmer :« l’immigration n’est pas une chance pour la France »… Voilà à quoi est réduit les cadres du PC de Vénissieux pour « rallier les électeurs » du Front national et de l’UMP.

[1] En 2004, elle publie un livre comparant les maris de femmes portant la burqa à des « chiens d’aveugle » : « Pardonnez la métaphore, inélégante mais nécessaire, écrit-elle : la femme est aveugle, le mari est un chien d’aveugle. Sauf que le chien est attachant parce qu’il n’est pas responsable de la cécité de son maître, qu’il compense. Ici, c’est l’inverse » (Les Islamistes en manœuvre. Silence, on manipule, Hors commerce, Paris, 2004, p. 21).

Lire l’intégralité de l’article « L’islamophobie comme calcul électoral. La lente agonie des communistes de Vénissieux » sur le site Quartiers XXI

Lire aussi l’article du 16 mai 2014 de Lotfi Benkhélifa sur la présence de Michèle Vianès parmi les soutiens à la candidature de Michèle Picard 

L'info c'est le partage !.

6 Commentaires

  1. Plus je vois la photo de notre Maire lors des résultats des élections ;plus je me demande si dédé n’ était pas a deux doigts d’appeler le 15 .je n’ai jamais vue notre Maire dans cette état ! ! ! comme dit Annie, qu’elle courte victoire enfin c’est comme ca suite au prochain RDV ! !
  2. je suis tomber sur un bout d’une conversation téléphonique ce matin sur france info…
    devinez qui on vient consulter pour parler d’islamisme…. je vous le donne en mille… il semblerait que c’était DéDé ! bingo!
    il m’a même semblé comprendre qu’il voulait que le gouvernement dise les choses et ne laisse pas ces paroles aux FN….Vous comprendrez ce que vous voudrez. En tous cas, il parait, d’après lui, que nous devrions (nous les musulmans ‘normaux’) prendre plus la parole sur les événements perpétrés par les terroristes.
    Si on ne parle pas, c’est peut être que l’on en à rien à foutre et que l’ignorance est la meilleure des réponses. Alors que pour les politiques c’est encore un moyen de se montrer….Demande t-on au communiste de France de réagir quand Poutine ou Castro font des conneries? non! alors lâcher nous!

    Je n’arrive pas remettre la main sur l’échange sur le site de FranceInfo, mais ça ne devrait pas tarder.

    Quand des délaissés comprendront le pouvoir du vote, on aura fait un grand pas vers une ambiance meilleure.

    A+

  3. quelle honte d’afficher une victoire poings levés avec seulement un peu plus de 4000 votants et un taux d’abstention record! Pour moi c’est plus une défaite …. ne pas être arrivée a convaincre plus d’habitants et élue grâce à l’abstention honnêtement je ne me montrerai pas aux médias : c’est plus que médiocre!!
  4. Les masques sont tombés depuis les élections. La gauche a venissieux est divisée en 2 blocs. Il y a ceux qui approuvent les dérives droitiers et qui soutiennent en échange de poste et ceux qui veulent d une gauche moderne et ouverte
  5. Toujours cette photo qui démontre l’état d’extrème tension de cette nouvelle élection.
    Tension palpable dans certains bureaux de vote, j’en ai fait la triste expérience.
    Madame Picard lève les yeux et remercie certainement ….. le ciel lol
    Indécente cette attitude peut compatible avec l’image que l’on peut se faire d’une maire de 60000 h
    Manque d’humilité madame Picard est elue avec moins de 20 % des
    Quant aux nombres de communistes en baisse, déçus de certains propos contraire à leurs valeurs , je ne peux que constater le gâchis.
  6. Au final…depuis 1995, le PC n a cessé de perdre des électeurs au fil des municipales: de 9000 environ en 1995 a 4900 en 2014 et 2015.au profit de l abstention…
    La droite en gagne elle!! Quel gachis!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.