Sacoviv : cela ne s’arrange pas

sacovivAprès les démêles fiscaux de Mme Ebersviller, d’ailleurs on ne sait plus ce qu’elle devient, la Sacoviv, détenue à plus de 75% par la mairie de Vénissieux, qui fait toujours l’objet d’une enquête de la brigade financière a un nouveau Président qui siégera dans le nouveau Conseil d’Administration

La société est soupçonnée de délit de favoritisme dans l’attribution de marchés de travaux et fait l’objet d’investigations judiciaires car le parquet de Lyon a été saisi d’une plainte à la suite d’un rapport accablant de la Mission Interministérielle d’inspection du logement social (Miilos). « Malgré les nombreuses remarques et observations formulées dans le précédent rapport communiqué à la Sacoviv en novembre 2005, la situation de la société ne s’est pas améliorée depuis et s’est même dégradée sur certains aspects. La tenue de la comptabilité comporte de nombreuses insuffisances de nature à altérer la régularité (…) et la fidélité des comptes » écrivent les inspecteurs de la Miilos en conclusion de ce rapport bouclé à la fin de l’année 2011. On peut se poser la question de ce que va devenir la Sacoviv, que va faire la ville de cette société qui est empêtré dans des affaires judiciaires.

Dernièrement, Mme Ebersviller, qui n’a pas souhaité être reconduite dans un nouveau mandat d’élu, a démissionné de son poste de Présidente de la Sacoviv. Par ce fait lors du dernier conseil municipal, Pierre Alain Millet a été désigné comme le successeur de Mme Ebersbiller à la tête de la présidence de la Sacoviv. La vice-Présidente sera Véronique Callut (PCF) adjointe à l’Education, l’Enfance et Jeunesse. Six autres élus rejoindront le conseil d’administration, et comme toujours, ce sont des élus de la majorité. 

Président : Pierre Alain Millet (PCF) Conseiller Communautaire et adjoint au  Logement / Développement durable / Energies 

Vice-Présidente : Véronique Callut (PCF) Adjointe à l’Education / Enfance et Jeunesse

Six autres élus faisant partie du conseil d’administration

Jean-Maurice Gautin (PCF) Adjoint aux Ressources humaines / Coordination des astreintes / Cadre de vie / Marchés forains

Paula Alcatraz (PCF) Conseillère municipale

Abdelhak Fadly (PCF), Adjoint aux Conseils de quartiers (encore lui, mais il est partout)

Saliha Prudhomme-Latour (PCF) Adjointe aux Politiques sociales / Lutte contre la grande pauvreté / Personnes âgée

Hamdiatou Ndiyae (PG) Adjoint aux Conseils de quartiers

Georges Bottex (EELV) Adjoint aux Déplacements urbains / Voirie / Propreté / Mobilier urbain

Cela changera t-il quelque chose pour les locataires et les employés. Certainement pas car un certain nombre de locataires sont toujours très remontés. A ce jour je n’ai aucune information concernant le recrutement d’un nouveau directeur. Actuellement c’est un haut fonctionnaire de la ville qui occupe ce poste. Affaire à suivre !!!

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. D ailleurs c est bizarre y a jamais d annonce d emploi a la sacoviv, on embauche que des pistonés qui sont gérés en direct par un fonctionnaire de la ville . Mes rares voisins qui paient des impôts sont ravis de ce qu on en fait…
    Y a plus d espoir même pour changer d appart , ah si faudrait que j ai ma carte du parti c est vrai … Parce que les règlements d attribution je sais pas comment ça se passe a la saco mais bon…
  2. Le PC bétonne avec la crise qui dure à la SACO : pas de directeur professionnel depuis un an, tension avec 3 nouveaux chefs de service en 4 mois, multiplication des prud’hommes, disparition annoncée avec la Métropole.
    EBERSVILLER ne tenait le Conseil d’Administration que grace au soutien indéfectible (et incompréhensible) de LBK, car le PC n’avait que 5 voix sur 12.
    MILLET passe à 6 voix sur 12, la sienne comptant double en cas d’égalité.
    Les actionnaires privé et le figurant PG peut ne pas venir au CA de la SACOVIV. Maintenant tout le monde connait le résultat du vote de manière certraine avant même la réunion.
    Mesdames et messieurs les locataires ne nous plaignons pas, c’est ce qu’a voulu majoritairement les vénissians le 30 mars.
    Une bonne vieille dictature du prolétariat et des représentants des masses laborieuses (Millet et Callut)
  3. Je me souviens que dans les années 80 l’URSS avait lancé la perestroika pour moderniser leur pays. C’est apparamanent pas au programme à la mairie !
    30 ans après à Vénissieux faut croire que Picard n’est pas au courant que le monde bouge et continue à vérouiller à 100 % la SACOVIV. Le communisme c’est la dictature et la mairie nous en donne encore une preuve
  4. Quelle saga ! Cette régie est trop malsaine et ce sont les locataires et les employés qui trinquent ! C est désolant humiliant ! Digne d un dictat !
  5. comme d’hab on blinde de cocos pour eviter de d’apporter des éclaircissements
    pauvre petit hamdiatou on le jette avec les requins alors qu’il ne sait pas nager vont lui faire signer n’importe quoi et c’est lui qui va se retrouver en garde à vue
    A SA PLACE J Y SERAIS PAS ALLE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.