Sécurité : un week-end tendu

Après avoir été gagné les municipales de juin 2020, on a comme l’impression que les élus-es de cette majorité ne semblent pas si préoccupés-es par les événements qui se sont déroulées ce week-end sur le plateau des Minguettes.

Un week-end de confinement, plus ou moins respecté à Vénissieux, puisque des affrontements ont eu lieu entre les forces de police et une trentaine d’individus qui ont mis le feu à plusieurs poubelle et une camionnettes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Afin d’intervenir sur cet incendie, les pompiers ont été escortés par les forces de police, qui ont reçu des projectiles. Une trentaine de policiers ont été déployés sur les lieux.

Le réseau TCL a donc été perturbé pendant ces événements, et aucun tram et bus ne montaient sur le plateau. Et là, on se demande quelle va être la réaction de Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, et son adjoint à la sécurité. Et bien à ce jour aucun commentaire, aucune intervention de leur part, aucun tweet sur le compte twitter de la première magistrate. Ne parlons pas de M. Gautin, 18ème adjoint chargé entre autre de la sécurité/tranquillité, qui n’a toujours pas dévoilé son programme sur ces problématiques, et ni organiser de rencontre avec les habitants.

Et comme dirait nos amis English, wait and see !!!

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.