Violences urbaines

L’après midi de dimanche a été chaude dans les villes de Vénissieux et Vaulx-en-Velin, et les policiers ont dû répondre par des gaz lacrymogènes pour faire disperser la foule.

Selon l’article du Progrès des équipages de police ont été la cible de jets de pierres et la cible d’outrages à répétition. La police a procédé à l’interpellation de plusieurs jeunes, soupçonnés d’avoir lancé des projectiles et qui ont été placés en garde à vue.

Le conducteur d’un scooter, qui a fait un geste obscène devant des policiers, a été arrêté peu après les faits alors qu’il se cachait derrière un buisson.

Il a également fait l’objet d’une garde à vue

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.