Covid-19 : un couvre-feu étendu

Les derniers chiffres sur le nombre de cas positifs, et en réanimation a poussé le gouvernement a prendre de nouvelles mesures. Pas moins de trois ministres pour venir nous expliquer ce que le gouvernement compte faire, sur le plan sanitaire et économique avec un coup de pouce pour la culture avec plusieurs mesures d’un montant de 115 millions d’euros. 

Une des mesures phares, est le rajout de 38 départements ainsi que la Polynésie qui vont devoir respecter le couvre-feu à partir de vendredi minuit et ceci pour une durée de six semaines. Ce qui fait un total de 54 départements concernés par cette mesure, soit 46 millions de français.

 

Sur le département du Rhône, toutes les communes sont concernées par l’extension de cette mesure, soit 59 villes :

En France et en Europe, la 2e vague est là. L’épidémie progresse de façon rapide et préoccupante partout. Et nul n’est épargné. La situation est grave en Europe et en France. La circulation du virus a atteint un niveau extrêmement élevé. Nous verrons la semaine prochaine les effets du couvre-feu. En fonction des résultats obtenus, nous réévaluerons le dispositif pour éventuellement le durcir pour sauver des vies et protéger la santé de nos concitoyens.

Pour rappel il est interdit de se déplacer, sauf pour les exceptions suivantes, et quelque soit votre raison pour sortir entre 21h et 6h, il faudra vous munir de l’attestation téléchargeable sur le site du gouvernement : 

  • pour un déplacement pour raison médicale 
  • pour un déplacement pour raison professionnelle (il faudra alors fournir une attestation de votre employeur) 
  • pour aller rendre visite à un proche en situation de dépendance 
  • si un train ou un autre moyen de transport arrive ou part après 21 heures 
  • pour sortir son animal de compagnie

En cas d’infraction à cette mesure, vous pouvez vous exposer à une amende de 135 euros et une deuxième de 1500 euros en cas de récidive. En cas de double récidive, la peine pourra être de 6 mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende.

L’intervention du premier ministre lors de la conférence de presse du 22 octobre 2020

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.