Dépenses de personnel : quelques chifffres

mairieLes chiffres sur le compte administratif de 2014 ont été publiés par Le Progrès de ce mercredi 24 juin 2014. On apprend que 57.5 millions d’euros concernent les dépenses de personnel. Cette masse salariale représente quand même 65% des dépenses de la ville. Mais cela ne choque pas la majorité actuelle puis c’est un choix politique pour parait-il répondre « aux besoins grandissants des familles« . Sic

Lors du conseil municipal du 22 juin, M. Iacovella (Divers droite) a mis en avant les dépenses de la culture « qui ne cessent d’augmenter » d’un montant de 7.8 millions d’euros soit près 2 millions de plus en 8 ans. Ben ouais, quoi, wesh, c’est de la culture.

Bon, il fallait s’en douter, Mme Le maire nous a ressorti « les politiques d’austérité » des gouvernements successifs. Mais ne soyons pas pessimistes et réjouissons nous puisque il parait que c’est pour « ne pas pénaliser les vénissians et ne pas détériorer les conditions de travail des agents titulaires« .

Pour M. Benkhélifa il est temps de diminuer les dépenses, sinon « dans 20 ans la quasi totalité du budget sera consacré à la paie des fonctionnaires« . Oula il ne va pas se faire aimer par les fonctionnaires, alors qu’il est lui même fonctionnaire à la Métropole. Mais l’opposition n’a peut-être pas tord et il serait temps diminuer cette masse salariale.

Les chiffres publiés par Le Progrès

Recette de fonctionnement  : 94.5 millions (-0.2%) dont fiscalité direct 28.8 millions (+0.2%); dotations de l’état : 20.9 millions d’euros (-2%)

Dépenses de fonctionnement : 88 millions d’euros (+2.7%) dont 57.5 millions pour le personnel (+3.8%); subventions 9.9 millions d’euros (-3.1%) et Charges financières 1.6 millions d’euros (-13.3%)

Autofinancement : 6.5 millions d’euros (-26.9%)

Dépenses d’équipement :

  • 4.7 millions d’euros pour la maintenance du patrimoine
  • 3.7 millions pour la reconstruction du centre nautique intercommunale
  • 1.3 millions pour la construction du groupe scolaire J. Curie.

Endettement : 59.5 millions d’euros en 2014 contre 55.5 millions en 2013. La dette par habitant représente 980 euros en 2014 contre 919 euros en 2013

Lire en ligne l’article → Le Progres ou la version papier del’édition de ce mercredi 24 juin 2015 

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. : malheureusement, le communiste de base ne comprend pas cela. le régime est éternel et ses ressources infinies (par l’impot )…. donc pourquoi changer!
    si seulement la mairie était gérer comme une entreprise… il y aurait beaucoup moins de laxisme et de dépense inutile.
    Toujours plus facile de gaspiller l’argent des autres…
  2. le prolo, cela n’a rien avoir avec l’amour….je suis moi même fonctionnaire et militant syndicale, ce que je n’aime pas c’est le clientélisme et la gestion anarchique, c’est la juxtaposition des missions . Nous paierons la note à travers nos impôts et des services en moins pour la population. Moi je suis pour le service publique, mais un service public optimisé et des services mutualisés. S’il y a d’autre moyen, qu’augmenter les impôts et à vénissieux nous avons le taux le plus haut de l’agglomération, pour garantir des investissements pérennes et un service public de qualité, je suis preneur. Quelle solution pour avoir des recettes supplémentaires, en conservant une masse salariale pléthorique ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.