Le Couloud : bilan de la désinsectisation

La-taille-des-punaises-de-litsOuf, enfin, j’espère qu’elles ne reviendront plus, c’est ce que les locataires d’une des allées du quartier Le Couloud doivent dire en ce moment.

Suite à la propagation des punaises, la Sacoviv avec l’accord des locataires a fait intervenir la société AP3D dans une des allées du Couloud pour désinsectiser et arrêter la prolifération des punaises de lit. Une allée qui a servi de test. 

Et d’après le Président de l’Association des locataires du Couloud, le test n’est à priori pas si « positif« .

Les trois passages ont eu lieu dans les dix appartements, et d’après le Président de l’association « les protocoles ont été respectés par les locataires et le passage dans les parties communes effectués ». Donc les locataires ont suivi à la lettre ce qu’on leur a demandé de faire, et les dix appartements se sont mis avant les fêtes à respecter le protocole : lavage 60°, isolé les linges dans des sacs fournis par la Sacoviv pour 4 à 5 semaines… » certains locataires ont même « boucher trous et fissures, mastiquer plinthes. La société APD a validé le respect du protocole par les locataires ».

Malheureusement il y a un petit hic, voici le compte rendu du président de l’ALC (Association des Locataires du Couloud), « les passages ont malheureusement été fait un peu « au bon vouloir » du technicien (pas le même pour tous), l’un décidant de 1 h par appartement, donc F1 ou F4 même temps… Avec passage du « vaporetto » et produit rémanent en pulvérisation, certains locataires se sont vu dire « trop de sacs je ne traite pas ici.. », chez d’autres (moi ^^) « le vaporetto » est tombé en panne au 1er passage, et donc les deux autres se sont fait sans vapeur… (Inutile selon le gérant AP3D). Durant le traitement nous nous sommes débrouillés pour trouver ou aller (5 h en moyenne à chaque passage), aucuns locaux n’ont été mis à notre disposition (merci à Mr Mollard de la CNL, qui je cite lors de l’éventuelle utilisation du local CNL 41 rue des martyrs  « ça va pas non,  dans quel état ils vont me le rendre…  » Propos émis le 2 décembre lors de la visite de groupe de Mr Millet et du nouveau directeur. »

Concernant les produits utilisés, aucune information n’a été donnée aux locataires; après le premier passage de la société AP3D, et suite à l’inhalation du produit, une locataire a eu une crise d’asthme, elle a du rappeler la société de désinsectisation pour leur demander le nom du produit utilisé, afin d’en informer le centre anti-poison. On lui a conseillé de laisser les fenêtres ouvertes afin d’aérer les pièces. Ouf, plus de peur que de mal.

Qu’en est-il de l’accompagnement social, de l’aide selon certains critères et du suivi par la Sacoviv. Et bien d’après le représentant de l’ALC, il n’y a eu
Aucun accompagnement social.
– Aucune aide selon bien évidemment certains critères.
– Aucun suivi de la Sacoviv. Les locataires n’ont pas vu les responsables pour leur demander si tout se passait bien.

Le traitement des parties communes a été fait, les encombrants ont bien été enlevés, par contre certaines réparations n’ont pas été effectuées car  « à ce jour, les fuites signalées en juin (eau chaude), septembre évacuation eaux usées etc… (Souvenez-vous les photos) sont toujours d’actualité, alors que selon les dire il était impossible voire inutile de traiter dans ces conditions (Mme Neyret, AP3D). Pourtant lors de l’assemblée générale du conseil de quartier Jean Moulin – Henri Wallon du mois d’octobre l’ex-directeur intérimaire m’avait certifié avoir commandé les travaux afin qu’ils soient réalisés avant le passage de AP3D…… »

Par contre on ne sait pas à ce jour si le local de l’EPJ a été traité.

Financièrement, le coût des trois passages pour pulvériser, est selon la Sacoviv de 500 € par appartement (avec une participation de 100 € des locataires) et une garantie de 4 mois.

Le Président de l’ALC a fait un petit calcul fort intéressant, « produit pulvérisé : prix de vente au particulier pour 125 M² 15 €, « vaporetto » en marque Karcher compter 100 €, avec 115 € et le protocole voilà le coût réel sans vapeur 15 € / appartement »

Bien évidemment la prestation d’une société externe coûte bien plus cher. Espérons que pour les locataires ces interventions seront bénéfiques et que leur cauchemar cessera.

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. Vivian
    Et bien nada , niet , walou …
    Ni représentant social , ni technique , le nouveau directeur pas vu depuis que Mr Millet nous l’a présenté lors de la visite de  » territoire  » ou nous étions 4….
    Et pourtant d’après le P.A.C.L.P.L de Mr Millet , celà ne devait pas être le cas voir le lien http://venissieuxinfos.fr/p-c-l-p-l-cest/
  2. Excellent Rifda comme toujours
    Bon donc techniquement c est pas ça et socialement qu on fait la conseillère sociale de la sacoviv et la responsable du pôle locatif et « Social » de la Sacoviv ?
    ……………………………………….
    Il est où le nouveau directeur dans tout ça ?
  3. vous allez les emmerder longtemps avec vos punaises ????
    Mr millet à des choses plus importantes que ça à gérer,non mais !!!!!! y’a bientot une élection qui se rejoue, une défaite pour les communistes et des inscriptions à Pole emploi à valider
    sérieusement me le maire va postuler pour quelle genre d’emploi? « j’ai un diplôme de dessin appliqué et je connais l’internationale par cœur » ca sent le 115 pour l’hiver prochain!!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.