Logement social : une bataille de chiffres

Les locataires se moquent un peu de ce que disent les politiques de tous bords, puisque la plupart d’entre vous, pensent qu’ils sont tous pareils et lorsque nos élus locaux publient des chiffres, on se pose la question de savoir qui à tord ou raison.

Et pour le logement social, c’est la même chose, toujours une bataille de chiffres. Il ne suffit pas de le dire ou de l’écrire, mais nous donner les sources de leurs informations

M. Lotfi Benkhélifa a publié un article sur son blog sous le titre « Cher Thierry (où il est question de mixité dans l’habitat) » une sorte de lettre ouverte à M. Thierry Repentin, délégué interministériel à la mixité sociale dans l’habitat, pour lui parler de mixité sociale puisque M. Repentin, était de passage au mois d’avril 2016 pour  signer “le contrat de mixité sociale” avec le maire de Charbonnière les bains.   

Mais pour l’élu socialiste vénissian :

  • construire des logements pour les pauvres dans les villes de riches est une louable intention, promouvoir des logements de “moyens riches” dans des villes de pauvres est tout aussi nécessaire ! Le maire d’une commune de l’agglomération a inauguré en grand pompe une ensemble immobilier dans son centre ville. Une très belle réalisation, de qualité, d’architecture contemporaine, mais … 100% social. Il n’y aurait rien a redire si cette commune n’était pas Vénissieux, ville qui compte déjà plus de 50% de logements sociaux…

Donc pour l’élu PS, Vénissieux a largement contribué au logement social, puisque selon lui nous atteignons plus de 50% de logements sociaux. Alors il faudrait qu’avec son collègue de l’opposition M. Millet (PCF Vénissieux), se mettent d’accord puisque pour l’adjoint vénissian au logement a écrit sur son site

  • ….la ville de Vénissieux est passé pour la première fois SOUS la barre des 50% de logements sociaux, 49,9% exactement, chiffre officiel du ministère !

Bon, j’aimerai que M. Millet, nous donne la source de ces chiffres, car même en cherchant sur le site du ministère du logement je n’ai pas réussi à les trouver. Bon, faut dire que je ne suis pas très à l’aise avec l’informatique : lol  🙂

Pour M. Benkhélifa, on est au-dessus des 50% de logement social et pour M. Millet (PCF) on est au-dessous. Alors nous, vénissians on est entre les deux, et on ne sait pas qui a raison ou tord. Donc ce serait bien de nous indiquer leur source afin de nous faire notre propre analyse.

En tout cas, ces chiffres sont une moyenne, et je ne serais pas étonné si dans certains quartiers le taux de logements sociaux dépasse largement les 50 %

Logement socialLoi SRU – La loi no 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbains, couramment appelée loi SRU, est un texte complexe qui a modifié en profondeur le droit de l’urbanisme et du logement en France. Adoptée sous le gouvernement de Lionel Jospin, et portée par le ministre de l’équipement et du logement Jean-Claude Gayssot, elle a été publiée au Journal officiel du 14 décembre 2000. Son article le plus notoire est l’article 55, qui impose aux communes importantes (plus de 1 500 habitants en Île-de-France, et de plus de 3 500 habitants pour les autres régions), de disposer d’au moins 20 %, de logements sociaux. Ce taux a été porté à 25 % par la loi du 18 janvier 2013 « relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social », dite loi Duflot I .

Infographie du logement social : le logement social en 5 points 

Source Infographie www.logement.gouv.fr

Pour connaître le revenu moyen et le taux de logements sociaux par quartier → http://www.kelquartier.com

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.