Slogan contre la police : le tribunal opte pour la relaxe

Le dimanche 11 décembre 2016, aux alentours de 5h30 une patrouille de police a voulu contrôler un scooter où trois individus circulaient, deux des passagers ne portaient pas de casque, et en voulant échapper à la police, le pilote a perdu le contrôle de son deux roues en percutant un terre-plein situé au carrefour de la rue Roger-Salengro et de l’Avenue Francis-de-Pressensé. Le conducteur, un homme de 28 ans est décédé sur le coup, les deux passagers, eux, sont gravement blessés. C’est la version qui a été donnée dans les différents médias lyonnais. (LyonMag)

Suite à ce tragique événement la famille et les proches ne voulaient pas se contenter de la version officielle et ont décidé de créer un comité de soutien « Vérité et Justice pour Mehdi » et une marche blanche avait été organisé le samedi 28 janvier, car si pour la police il s’agit d’un accident de la circulation, les membres de ce collectif réclament une vraie enquête afin de connaître les réelles circonstances de ce drame, afin que la vérité soit connue.

Lors de cette marche les slogans pour réclamer « Justice pour Mehdi », « Vérité pour Mehdi » mais aussi d’autres contre la police : « Tout le monde déteste la police », « La police assassine, la justice acquitte », ou encore « Justice pour Adama et Mehdi ». Suite a ces slogans jugés insultants envers la police, une plainte avait été déposée pour atteinte à la dignité de la police et outrage.

Selon l’avocat de Linda Sassane, ces propos envers la police sont assez « classiques dans ce type de manifestations » :

Le contenu des propos n’est ni insultant ni outrageant. Il renvoie simplement à une idée, une envie, un besoin d’une justice équilibrée (France3)

Le tribunal a donc décidé ce vendredi 26 janvier 2018 de relaxer Linda Sassane et qui déclare que le combat ne s’achève pas là et fera tout pour obtenir les pièces de l’enquête, car à ce jour elle dit ignoré les circonstances précises de la mort de son beau-frère.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.